John White (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John White et White.

John White
Image illustrative de l’article John White (football)
Biographie
Nom John Anderson White
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Écosse Écossais
Naissance
Lieu Musselburgh (Écosse)
Décès (à 27 ans)
Lieu Crews Hill (en), Enfield, Grand Londres
Poste Milieu offensif
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1955-1958Drapeau : Écosse Alloa Athletic 068 (26)
1958-1959Drapeau : Écosse Falkirk 030 0(8)
1959-1964Drapeau : Angleterre Tottenham Hotspur 183 (40)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1959-1964Drapeau : Écosse Écosse 022 0(3)
1959Drapeau : Écosse Scottish Football League XI002 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 10 janvier 2014

John Anderson White, couramment appelé John White, est un footballeur international écossais, né le , à Musselburgh et mort le (à 27 ans) à Crews Hill dans la banlieue de Londres, frappé par la foudre. Il évolue au poste de milieu offensif et est principalement connu pour son passage à Tottenham Hotspur. Il fait partie du Scottish Football Hall of Fame, depuis 2005, lors de la deuxième session d'intronisation.

Il compte 22 sélections pour 3 buts inscrits en équipe d'Écosse.

Ses deux frères, Edwin et Tom (en), ont aussi été footballeurs professionnels.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Formé à Alloa Athletic, il évolue ensuite à Falkirk et est transféré en octobre 1959 à Tottenham Hotspur pour 22 000 £.

L'entraîneur des Spurs, Bill Nicholson, l'avait, au départ, recruté pour remplacer Dave Dunmore (en) dans le couloir gauche, mais finalement White s'épanouit dans le couloir droit, prenant la place de Tommy Harmer (en), devenant rapidement un homme de base de l'équipe.

Il participe activement au doublé championnat-FA Cup de 1960-61 en contribuant à 18 buts au cours de la saison. Il remporte aussi la Coupe des Coupes 1963 (premier trophée européen remporté par un club anglais) en marquant un but en finale contre l'Atletico Madrid.

Il est surnommé The Ghost (le fantôme) par les supporteurs des Spurs.

Il décède le (à 27 ans) sur le terrain de golf de Crews Hill (en), dans le Grand Londres, frappé par la foudre alors qu'il s'abritait sous un arbre lors d'un orage. Il laisse une femme alors de 22 ans (Sandra, fille d'Harry Evans, assistant de l'entraîneur de Tottenham et deux enfants (une fille, Mandy, de deux ans et un fils, Rob, de 6 mois). Celui-ci écrira une biographie de son père avec la journaliste Julie Welch (en) en 2011, pour le cinquantenaire du doublé de 1961.

Un match-hommage est joué le , à White Hart Lane, entre une sélection de joueurs de Tottenham Hotspur et une sélection de joueurs écossais.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

John White reçoit 22 sélections pour l'équipe d'Écosse (la première, le , pour une victoire 3-2, à Hampden Park (Glasgow), contre la RFA en match amical, la dernière le , pour un match nul 2-2, au Niedersachsenstadion (Hanovre), encore contre la RFA en match amical). Il inscrit 3 buts lors de ses 22 sélections, dont son premier but à la 1e minute de son premier match international.

Il participe avec l'Écosse aux éliminatoires de la Coupe du monde 1962, et aux British Home Championships de 1960, 1961, 1962, 1963 et 1964.

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

no  Date Lieu Adversaire Évolution Score final Compétition
1 Hampden Park, Glasgow Drapeau : Allemagne RFA 1-0 3-2

match amical

2 Windsor Park, Belfast Drapeau : Irlande du Nord Irlande du Nord 3-0 4-0

British Home Championship

3 Hampden Park, Glasgow Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 1-0 2-1 British Home Championship

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]