John Spencer-Churchill (1926-2014)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

John Spencer-Churchill
Illustration.
Photographie du 11e duc de Marlborough par Allan Warren en 1984.
Fonctions
Membre de la Chambre des lords
Lord Temporal

(15 ans et 3 mois)
Pairie héréditaire
Prédécesseur John Spencer-Churchill
Successeur House of Lords Act 1999
Biographie
Titre complet Duc de Marlborough
Nom de naissance John George Vanderbilt Henry Spencer-Churchill
Date de naissance
Lieu de naissance Abingdon-on-Thames (Angleterre)
Date de décès (à 88 ans)
Lieu de décès Palais de Blenheim, Woodstock (Angleterre)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Parti politique Parti conservateur
Père John Spencer-Churchill
Mère Alexandra Cadogan
Conjoints Susan Mary Hornby (1)
Athina Livanos (en) (2)
Rosita Douglas (en) (3)
Lily Sahni (4)
Enfants 6 enfants dont : James Spencer-Churchill, Lady Henrietta Spencer-Churchill (en)
Famille Famille Spencer
Diplômé de Collège d'Eton
Profession homme politique
Résidence Palais de Blenheim

John George Vanderbilt Henry Spencer-Churchill, 11e duc de Marlborough, né le à Abingdon-on-Thames, et mort le au Palais de Blenheim[1],[2] est un homme politique britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de John Spencer-Churchill (10e duc de Marlborough) et petit-fils de Henry Cadogan, vicomte de Chelsea, il succède à son père à la Chambre des lords et au titre de duc de Marlborough en 1972.

Il est Justice of the Peace et Deputy Lieutenant of Oxfordshire.

Il fut marié en 1951 à Susan Mary Hornby, dont il a eu trois enfants, en 1961 à Athina Livanos (en) (ex-épouse d'Aristote Onassis et remariée par la suite à Stávros Niárchos), en 1972 à la comtesse Rosita Douglas-Stjernorp (en) (fille de Gustaf Douglas (en)), dont il a eu trois enfants, et en 2008 à Lily Mahtani (née Sahni).

Il est le père, entre autres, de Charles James Spencer-Churchill, son successeur, et de Lady Henrietta Spencer-Churchill (en).

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]