John Norman Collie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Norman Collie
Description de l'image Collie John Norman bw photo.jpg.
Biographie
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance ,
Alderley Edge
Décès ,
Sligachan
Carrière
Discipline(s) alpinisme
Compagnon(s) de cordée Albert F. Mummery
Ascension(s) notable(s) Première ascension sans guide du Grépon et de l'éperon de la Brenva au mont Blanc
Profession (s) Professeur de Chimie

John Norman Collie, né le à Alderley Edge (Cheshire) et mort le à Sligachan (Île de Skye), est un alpiniste, explorateur et scientifique britannique, fidèle compagnon de cordée de Albert Frederick Mummery.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Norman Collie, professeur de chimie organique, commence sa carrière alpine le , en réalisant en compagnie de Mummery la première ascension sans guide de l'aiguille du Grépon. En 1894 l'ascension réalisée par les deux hommes du mont Blanc par l'éperon de la Brenva, à l'époque l'une des courses les plus difficiles des Alpes, marque une date dans l'histoire de l'alpinisme sans guide. L'année suivante, la cordée Collie-Mummery se lance à la conquête des grands massifs himalayens et entreprend une exploration du Nanga Parbat, au cours de laquelle Mummery perd la vie. Par la suite, de 1897 à 1911, Collie explore les Rocheuses canadiennes (dont il devient le grand spécialiste) et la Norvège.

Membre de l'Alpine Club dès 1893, Collie en assure la vice-présidence en 1910 et la présidence de 1920 à 1922.

Il a nommé en 1910 le mont Bess, d'après Bessie Gunn, qui accompagnait l'expédition.

Ascensions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • From the Himalaya to Skye
  • Climbing on the Himalaya and Other Mountain Ranges (1902)
  • Exploration in the Canadian Rockies, coécrit avec Stutfield (1904)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • E. C. C. Baly, « John Norman Collie. 1859-1942 », Obituary Notices of Fellows of the Royal Society, Vol. 4, no 12, novembre 1943, pp. 329-356
  • William C. Taylor, The Snows of Yesteryear: J. Norman Collie, Mountaineer, Holt, Rinehart and Winston, 1973

Liens externes[modifier | modifier le code]