Aiguille du Plan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aiguille du Plan
Vue de l'aiguille du Plan
Vue de l'aiguille du Plan
Géographie
Altitude 3 673 m[1]
Massif Aiguilles de Chamonix
(Massif du Mont-Blanc, Alpes)
Coordonnées 45° 53′ 30″ nord, 6° 54′ 26″ est[1]
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Ascension
Première Début juillet 1871 par James Eccles avec Alphonse Payot et Michel-Clément Payot
Voie la plus facile Versant Sud-Est (PD) depuis le refuge du Requin
Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie
(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Aiguille du Plan
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Aiguille du Plan

L'aiguille du Plan est un sommet des aiguilles de Chamonix dans le massif du Mont-Blanc. Elle culmine à 3 673 m d'altitude.

Alpinisme[modifier | modifier le code]

Carte topographique de l'aiguille.

Ascensions[modifier | modifier le code]

Voies d'ascension[modifier | modifier le code]

Le versant septentrional de l'aiguille du Plan, depuis Chamonix

L'aiguille du Plan se fait en général depuis le téléphérique de l'aiguille du Midi par la traversée Midi-Plan (Geoffrey Winthrop Young avec Josef Knubel le ). Les autres voies classiques sont l’arête Ryan (arête Est rocheuse, D+, V.J.E. Ryan et Josef Lochmatter le ) et le couloir Lagarde-Ségogne (Jacques Lagarde et Henry de Ségogne les 24-, TD, 300 m à 64°) ; gravi en crampons 10 pointes et un piolet traditionnel pour tailler des marches, « c'est l'un des plus grands exploits de l'entre-deux-guerres », et il n'a été répété qu'en 1972[2] avec les techniques de l'escalade glaciaire moderne[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Carte IGN classique » sur Géoportail.
  2. La répétition de cette ascension a été faite en hiver par Walter Cecchinel et Claude Jager
  3. François Labande, La chaîne du Mont-Blanc : Guide Vallot. Sélection de voies, t. 1 : À l'ouest du col du Géant, Éditions Arthaud,

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Labande, La chaîne du Mont-Blanc : Guide Vallot. Sélection de voies, t. 1 : À l'ouest du col du Géant, Éditions Arthaud,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :