John Bartram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Bartram
John bartram00.jpg

John Bartram, par Howard Pyle

Biographie
Naissance
Décès
(à 78 ans)
Abréviation en botanique
BartramVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Membre de
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bartram.

John Bartram, né le à côté de Darby en Pennsylvanie et mort à Philadelphie le , est un botaniste américain. Linné le considérait comme « le plus grand botaniste du monde[1] ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie[modifier | modifier le code]

John Bartram est né dans une famille de quakers.

Durant des années, Bartram voyage à travers les États-Unis afin de collecter des végétaux, du lac Ontario à la Floride, de la côte Atlantique jusqu'à la rivière Ohio. Il découvre de très nombreuses espèces et expédie régulièrement ses spécimens en Europe, notamment à Linné, Dillenius et Gronovius[Lequel ?]. Vers 1733 commence sa collaboration avec Peter Collinson. Pehr Kalm, élève de Linné, reçoit son aide lors de son voyage en Amérique.

Il fonde le premier jardin botanique des États-Unis, à Kingsessing (en) en Pennsylvanie. Il est l'un des fondateurs, avec Benjamin Franklin, de la Société américaine de philosophie en 1742.

Famille[modifier | modifier le code]

  • Le grand-père de Bartram, John, se maria dans le Derby et émigra en 1682 à Darby, en Pennsylvanie[2], l'année de la fondation de la ville de Philadelphie.
  • Bartram est le père de William Bartram, ornithologue.
  • Il est le grand-père de Thomas Say (1787–1834), entomologiste.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Publications en ligne[modifier | modifier le code]

Correspondance[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Honneurs et postérité[modifier | modifier le code]

  • En 1765, George III l'élève au rang de botaniste du roi pour l'Amérique du Nord, poste qu'il conserve jusqu'à sa mort.
  • Bartram était membre de l'Académie royale des sciences de Suède.
  • Il était membre fondateur de la Société américaine de philosophie.
  • Le jardin botanique qu'il a fondé est devenu aujourd'hui le Bartram's Garden[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cité par François Angelier dans Dictionnaire des voyageurs et explorateurs occidentaux, Pygmalion, 2011, p. 94.
  2. AGr, p. 86.
  3. Orthographe modernisée.
  4. Site officiel.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bartram est l’abréviation botanique standard de John Bartram.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI