Johann Gustav Gottlieb Büsching

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Büsching.
Johann Gustav Gottlieb Büsching.

Johann Gustav Gottlieb Büsching (né le 19 septembre 1783 à Berlin; - mort le 4 mai 1829 à Breslau) était un écrivain allemand du début du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur à l'université de Breslau, il y fonde la Société d'histoire et d'archéologie de Silésie[1].

Il est le fils d'Anton Friedrich Büsching (17241793).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Johann Büsching a donné une traduction des Nibelungen en allemand moderne et a publié les Mémoires de Hans von Schweinichen (de) ainsi que de nombreux contes anciens et chansons populaires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.408

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Liens externes[modifier | modifier le code]