Johann Christian Wolf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wolf.
Johann Christian Wolf

Johann Christian Wolf (-) est un philologue allemand.

Né à Wernigerode, il était le frère de l'orientaliste Johann Christoph Wolf. Il fut professeur au gymnase de Hambourg.

On a de lui :

  • Novem illustrium Foeminarum, Sapphus, Erinnæ, Myrus, Myrtidis, Corinnæ, Telesillæ, Praxillæ, Nossidis, Anytæ, fragmenta et Elogia., Hambourg, 1735.
  • Mulierum Graecarum quae oratione prosa usae sunt fragmenta et elogia graece et latine : cum virorum doctorum notis et indicibus; accedit Catalogus Foeminarum sapientia artibus scriptisue apud Graecos Romanos aliosque gentes olim illustrium / curante Jo. Christiano Wolfio. Hambourg, 1735.
  • Monumenta typographica, quae artis hujus praestantissimae originem, laudem et abusum posteris produnt / instaurata studio et labore Jo. Christiani Wolfii, Hambourg, 1740.

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Jean Chrétien Wolf » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (Wikisource)

Liens externes[modifier | modifier le code]