Joaquín Sáenz y Arriaga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Joaquín Sáenz y Arriaga
Padre Saenz (2).jpg
Joaquín Sáenz y Arriaga (Mexico, mars 1966).
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Jeune séminariste à Barcelone en 1923.

Joaquín Sáenz y Arriaga (-) est un ecclésiastique mexicain et théologien catholique. Jésuite de 1916 à 1952, il fut plus tard excommunié par les évêques du Mexique pour ses idées sédévacantistes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son héritage[1] marqué par les Cristeros, son opposition au concile Vatican II, fit de lui une figure fondatrice du courant traditionaliste sédévacantiste.

Il fonda en 1970, avec Adolfo Zamora et Moisés Carmona, la Sociedad Sacerdotal Trento[2] au Mexique avec son pendant américain the Orthodox Roman Catholic Movement (en) avec Fr. Francis E. Fenton.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Nouvelle Église montinienne, 1971.
  • Sede Vacante, 1973.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rius Facius, Antonio (1980). ¡Excomulgado! [Excommunicated! - trajectory and thought of presbyter Dr. Joaquín Sáenz Arriaga] ; Mexique : Costa Amic Editores (les notes finales sont tirées de l'édition de 1983).

Notes et références[modifier | modifier le code]