Joachim Sauter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joachim Sauter ( - ), est un artiste médiatique et un designer allemand. Il est nommé professeur d'art et de design des nouveaux médias à l'université des arts de Berlin, en 1991. Il devient professeur adjoint à l'université de Californie à Los Angeles, en 2001.

Créateur de Terravision, un globe numérique, et de la société ART+COM, il engage un procès contre Google Earth pour le vol de sa technologie. L'histoire de ce litige est mise en scène par Netflix, en 2021, sous la forme d'une mini-série intitulée The Billion Dollar Code[1]. À cette fin, les réalisateurs ont mené au préalable des entretiens intensifs avec les développeurs impliqués d'ART+COM, qui ont également donné lieu à une featurette d'une demi-heure intitulée Making The Billion Dollar Code[2].

Joachim Sauter a vécu à Berlin, et est décédé en juillet 2021 des suites d'une maladie. Sa tombe se trouve au cimetière de Dorotheenstadt[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Vanessa Schneider, « The Billion Dollar Code: Netflix-Serie von Robert Thalheim », sur le site swr.de, (consulté le ).
  2. « The Billion Dollar Code : Le making-of », sur le site netflix.com (consulté le ).
  3. https://trauer.tagesspiegel.de/traueranzeigen-suche/joachim-sauter

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]