Schwäbisch Gmünd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Schwäbisch Gmünd
Gémunde-en-Souade
Schwäbisch Gmünd
Blason de Schwäbisch Gmünd
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Baden-Württemberg.svg Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Stuttgart
Arrondissement
(Landkreis)
Ostalb
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Richard Arnold
Code postal 73501-73529
Indicatif téléphonique (0) 7171
Immatriculation AA
Démographie
Population 61 167 hab. (2010)
Densité 541 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 48′ nord, 9° 48′ est
Altitude 321 m
Superficie 11 300 ha = 113 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Schwäbisch Gmünd

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Schwäbisch Gmünd
Liens
Site web www.schwaebisch-gmuend.de

Schwäbisch Gmünd (Gémunde-en-Souabe en français) est une ville située en République fédérale d'Allemagne dans le Land du Bade-Wurtemberg. Cette ville se situe environ à 50 kilomètres à l'Est de Stuttgart. Schwäbisch Gmünd était une ville libre d'empire du XIIIe siècle jusqu'à son annexion par le Wurtemberg en 1802. De 1805 à 1834, cette ville était connue sous le nom de Gmünd. De nos jours, les gens continuent toujours d'appeler cette ville sous ce nom. "Gmünd" est la seconde ville la plus importante de la région Ostalb.

L'orfèvrerie fait depuis toujours la renommée de la ville ; aujourd'hui encore, elle compte 70 ateliers.

Géographie[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Schwäbisch Gmünd est situé dans la vallée de la Rems, sur les contreforts Est du Jura souabe.

Division administrative[modifier | modifier le code]

La ville est divisée en 11 quartiers (Stadtteil) ayant chacun un code postal différent mais considérés comme faisant administrativement partie de Schwäbisch Gmünd. La plupart des quartiers sont cependant considérés comme différents villages appartenant à l'agglomération de Gmünd.

Histoire[modifier | modifier le code]

Appartenances historiques

Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire (Ville libre) 1268-1802
Drapeau du duché de Wurtemberg Duché de Wurtemberg 1802-1803
Drapeau de l'Électorat de Wurtemberg Électorat de Wurtemberg 1803–1806
Flagge Königreich Württemberg.svg Royaume de Wurtemberg 1806–1918
Drapeau de la république de Weimar République de Weimar 1918–1933
Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand 1933–1945
Merchant flag of Germany (1946–1949).svg Allemagne occupée 1945–1949
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1949–présent

Les premières traces d'agglomération datent du IIe siècle après Jésus Christ alors que les soldats romains construisirent des limes à l'intérieur de cette ville. Ceux-ci restèrent ici jusqu'au IIIe siècle.

La ville fait partie du territoire du royaume de Wurtemberg sous le nom de Gmünd.

Pendant la Première Guerre mondiale, il existait un camp de prisonnier français. Le 25 août 1914 y décéda l'artilleur Joseph Bresset de Caderousse (Vaucluse) blessé le 19 août 1914 à Lindre-Haute. Le 1er septembre 1914 il y avait 6 soldats du 81e RI dont 4 catalans. Ce camp a reçu la visite des délégués Espagnols le 24 Novembre 1916, il n'y aurait à cette date que des prisonniers français : 155 dans le camp, et 329 dans des détachements de travail.

Gmünd sur un timbre du Wurtemberg de 1882.

Villes jumelées[modifier | modifier le code]

À Schwäbisch Gmünd, les jumelages avec des villes d’Europe et des États-Unis reposent sur une tradition de plus de 30 ans.
Tout a commencé en 1971 avec le jumelage avec Barnsley dans le South Yorkshire, en Grande-Bretagne. Cinq ans plus tard, c’est Antibes, en France, qui s’est jumelée avec Schwäbisch Gmünd. Antibes compte parmi les cinq communes sur lesquelles s'étend la technopole de Sophia Antipolis. Et en 1991 vinrent se joindre Bethlehem aux États-Unis et Székesfehérvár en Hongrie. Le jumelage le plus récent a été établi en 2001 avec Faenza en Italie.

Industrie locale[modifier | modifier le code]

La ville accueille, en plus d'un grand nombre d'orfèvres, des entreprises du secteur automobile, comme Robert Bosch Automotive Steering, ou du secteur des cosmétiques, comme Weleda.


Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]