Jeanne Guérard-Gonzalès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gonzalès.
Jeanne Gonzalès
Naissance
Décès
Nom de naissance
Jeanne Constance Gonzalès
Autres noms
Jeanne Guérard-Gonzalès (nom d'épouse)
Nationalité
Activité
Maître
Influencée par

Jeanne Gonzalès, épouse Jeanne Guérard-Gonzalès, est une artiste peintre française, née à Paris en 1856, et morte à Vicq-sur-Nahon le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeanne Gonzalès est la seconde fille du romancier Emmanuel Gonzalès (1815-1887), feuilletoniste du Siècle, issue d'une famille bourgeoise d'origine monégasque espagnole. Sa mère est une musicienne d'origine belge. Elle est née au no 18 rue de Laval[1] à Paris, et fut baptisée dans la même ville à l'église Notre-Dame-de-Lorette en 1857.

Elle apprend la peinture par sa sœur Eva Gonzalès (1849-1883) et lui sert de modèle de façon régulière. En 1888, elle épouse son beau-frère Henri Guérard (1846-1897) après la mort de sa sœur suite à la naissance de son fils Jean en 1883. Elle élèvera son neveu comme son fils. Le couple était lié avec le peintre Norbert Gœneutte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aujourd'hui rue Victor-Massé.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Russel T. Clément, « Jeanne Guérard-Gonzalès », in Jill Berk Jiminez et Joanna Banham, Dictionary of Artists' Models, 2001, 614 p.
  • Dictionnaire Bénézit

Liens externes[modifier | modifier le code]