Jeanne Guérard-Gonzalès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gonzalès.
Jeanne Gonzalès
Naissance
Décès
Nom de naissance
Jeanne Constance Gonzalès
Autres noms
Jeanne Guérard-Gonzalès (nom d'épouse)
Nationalité
Activité
Maître
Influencée par

Jeanne Constance Philippe Gonzalès, connue sous son nom d'épouse Jeanne Guérard-Gonzalès, est une artiste peintre française, née à Paris le [1], et morte à Vicq-sur-Nahon le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeanne Gonzalès est la seconde fille du romancier Emmanuel Gonzalès (1815-1887), feuilletoniste du Siècle, issu d'une famille bourgeoise d'origine monégasque espagnole. Sa mère est une musicienne d'origine belge. Elle est née au no 18 rue de Laval[2] à Paris, et est baptisée dans la même ville à l'église Notre-Dame-de-Lorette en 1857.

Elle apprend la peinture par sa sœur Eva Gonzalès (1849-1883) et lui sert de modèle de façon régulière. En 1888[1], elle épouse son beau-frère Henri Guérard (1846-1897) devenu veuf d'Eva suite à la naissance de leur fils Jean Guérard en 1883. Jeanne élèvera son neveu comme son fils. Le couple était lié avec le peintre Norbert Gœneutte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Archives de Paris, état-civil numérisé du 9e arrondissement, acte de mariage no 877 du entre Charles Henri Guérard, artiste peintre et graveur, et Jeanne Constance Philippe Gonzalès, également artiste peintre.
  2. Aujourd'hui rue Victor-Massé.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Russel T. Clément, « Jeanne Guérard-Gonzalès », in Jill Berk Jiminez et Joanna Banham, Dictionary of Artists' Models, 2001, 614 p.
  • Dictionnaire Bénézit

Liens externes[modifier | modifier le code]