Jean de Bloch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean de Bloch
Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de Jean de Bloch

Nom de naissance Jan Gottlieb (Bogumił) Bloch
Naissance
Radom
Décès
Varsovie
Nationalité polonaise

Jean de Bloch (né le à Radom - mort le à Varsovie (en polonais Jan Gotlib Bloch, en russe, Иван Станиславович Блиох, en anglais, Ivan Bloch, en allemand Johann von Bloch) était un financier, un industriel et un pionnier du chemin de fer polonais, d'origine juive, connu sous le nom de « Roi du chemin de fer »[1].

Auteur d'une étude considérable en six volumes intitulée La guerre de l'avenir qui montre de manière prémonitoire l'impact désastreux que peut avoir une guerre moderne, il est nommé pour le Prix Nobel de la paix en 1901. Il est l'un des organisateurs de la Première conférence de La Haye en 1899. Il fonde également le premier musée pour la guerre et paix à Lucerne[2],

Publications[modifier | modifier le code]

Publications traduites en français

  • Impossibilités techniques et économiques d'une guerre entre grandes puissances, conférences tenues à La Haye en juin 1899, 109 pages, P. Dupont, 1899.
  • Évolution de la guerre et de la paix, Imprimerie Paul Dupont, 36 pages, 1899.
  • Conséquences probables tant politiques qu'économiques d'une guerre entre grandes puissances, rapport au IXe Congrès de la paix, 1900.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir : Paul Zawadzki, « Aspects de l'antisémitisme économique en Pologne : concurrence où rejet communautariste ? » dans : Chantal Benayoun, Les Juifs et l'économique : miroirs et mirages, Presses Univ. du Mirail, 1992, p. 116.
  2. (en) A Museum of Peace and War; Interesting Collections Donated by M. de Bloch Just opened to the Public. NYT June 29, 1902, Sunday

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Nattan-Larrier, Arsène Arsonval, Les menaces des guerres futures et les travaux de Jean de Bloch, V. Giard & E. Brière, 1904.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]