Jean Alexandre François Le Mat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Alexandre François LeMat
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ProvinsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Un revolver LeMat.

Le docteur Jean Alexandre François Le Mat - orthographié LeMat dans un contexte anglo-saxon - (15 avril 1821 à Bordeaux – 28 juillet 1895 à Provins[1]) est l'inventeur du revolver LeMat, utilisé par les troupes confédérées pendant la guerre de Sécession.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Alexandre François Le Mat, alors qu'il est médecin à La Nouvelle-Orléans, dépose le 21 octobre 1856 le brevet américain n° 15925 pour la conception de son revolver. En 1859, il dépose des brevets au Royaume-Uni pour ce même modèle, avant de concevoir plus tard un fusil faisant appel au même principe.

Il est revenu en France après la guerre de Sécession et a mené une légion d'Américains pendant la guerre franco-prussienne. Alors que de nombreuses sources situent son année de mort en 1883, les sources les plus crédibles attestent qu'il est mort en 1895[2], ce que confirme son acte de décès.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de décès de François Lemat, « rentier, ancien colonel à titre américain, veuf de Justine Sophie Leprêtre », à l'hôpital général de Provins. État civil de Provins, 1895, vue 229/295. Parmi les déclarants figure son gendre Henri Marie du Bois de Jancigny, 59 ans, chevalier de la Légion d'honneur.
  2. (en)Lemat The Man, The Gun, Valamore J. Forgett, Alain F. et Marie Antoinette-Serpette, 1996.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]