Jean-Pierre Thomesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Pierre Thomesse
Description de l'image Jean-pierre-thomesse.jpg.
Naissance
Neufchâteau (France)
Nationalité Drapeau de France Français
Domaines Génie informatique
Institutions Université de Lorraine

Jean-Pierre Thomesse, né le à Neufchâteau, est un spécialiste en génie informatique français.

En 2014, il a reçu le prix international ABB Lifetime Contribution to Factory Automation Award[1],[2] pour « sa contribution à la conception du système FIP (Factory Instrumentation Protocol), sur le développement de l'automatique industrielle et l'investissement qu'il a consacré à son étude et à sa promotion[3]. »

Officier dans l'ordre des Palmes académiques, il fait partie de l'Académie lorraine des sciences.

Carrière[modifier | modifier le code]

Diplômé de la faculté des sciences de Nancy, il commence sa carrière à l'École nationale supérieure d'électricité et de mécanique (ENSEM). Il passe sa thèse de troisième cycle en 1974[4], puis sa thèse d'État en 1980[5].

En parallèle à ses activités d'enseignement à l'ENSEM, il est chargé de mission au Ministère de l'industrie (1980 - 1981), puis animateur, au Ministère de la recherche, du groupe de travail qui a abouti au réseau Factory Instrumentation Protocol (FIP).

Le il est présent, avec d'autres comme Jean-Paul Haton, Daniel Prévot ou Gilles Tissier, à la fête organisée par l'Association amicale des anciens du centre de calcul (3A2C) pour le départ en retraite de Jean Legras[6].

Côté recherche, il est alors rattaché au Centre de recherche en informatique de Nancy (CRIN), dont il devient le directeur adjoint en 1994. Il participe à la création du Laboratoire lorrain de recherche en informatique et ses applications, issu de la réunion du CRIN et de l'INRIA Lorraine.

Chargé de mission valorisation à l'Institut national polytechnique de Lorraine au début de 2005, il en devient le vice-président chargé de la valorisation.

À partir du , il est nommé délégué régional à la recherche et à la technologie pour la Lorraine.

Depuis , il est professeur émérite à l'université de Lorraine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ce prix, créé en 2005 à l'initiative de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers, est devenu en 2009 le ABB Lifetime Contribution to Factory Automation Award, attribué et remis en partenariat entre le groupe ABB et IEEE.
  2. Article consacré à la remise du prix à Jean-Pierre Thomesse sur le site du chapitre IEEE-IES.
  3. Voir l'annonce de la remise de cette distinction à Jean-Pierre Thomesse sur le site de l'Institut des sciences de l'information et de leurs interactions du CNRS.
  4. André Schaff et Jean-Pierre Thomesse, Connexion et coopération de deux ordinateurs CII.10070 - IBM.1800 (thèse de docteur-ingénieur : Informatique), université de Nancy I, (OCLC 489897304)
  5. André Schaff, SYGARE, une structuration pour la conception d'applications en temps réel et réparties (th.--Sci. math), Nancy - INPL, , 278 p. (OCLC 464934331)
  6. « Jean Legras (1914 - 2012) », sur La médecine à Nancy depuis 1872 (consulté le 3 juillet 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]