Jean-Pierre Cannet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Pierre Cannet
Description de cette image, également commentée ci-après

Jean-Pierre Cannet en 2014. Photo Carole Amicel

Naissance (61 ans)
Activité principale
Distinctions
Prix d'écriture théâtrale de la ville de Guérande 2005, Prix SACD de la dramaturgie francophone 2005, Prix Boccace 2014
Auteur
Langue d’écriture français

Œuvres principales

  • Les vents coudés (1993)
  • Simploque le gitan (1998)
  • Little boy, la Passion (2005)
  • La petite Danube (2007)
  • Portraits à la boue (2008)
  • Le grand labeur (2014)

Jean-Pierre Cannet est un écrivain français né à Quimper le 9 mai 1955, auteur de pièces de théâtre, poèmes, romans et nouvelles. Il a publié une douzaine de pièces, certaines dans des collections pour la jeunesse[1]. Parmi elles, La petite Danube, créée par Jean-Claude Gal de la compagnie du Pélican, a notamment été jouée en Roumanie à l'occasion d'une résidence de création[2].

L'écriture de Jean-Pierre Cannet s'attache à décrire le monde moderne et ses blessures : guerre, pauvreté, déracinements, terrorisme[3]. Sa pièce Little boy, la passion a été récompensée en 2005 par le Prix d'écriture théâtrale de la ville de Guérande et le Prix SACD de la dramaturgie francophone[4]. La petite Danube a été sélectionnée par l'Éducation nationale pour faire partie de la liste de "Lectures pour les collégiens" en 2013[5]. Son recueil de nouvelles Le Grand Labeur a reçu le Prix Boccace en 2014[6]. Depuis plusieurs années, Jean-Pierre Cannet est sollicité pour des résidences d'écrivain et des actions de sensibilisation à la littérature contemporaine, notamment auprès des plus jeunes[7]. En 2013-2014, il a aussi été l'un des deux auteurs associé à Théâ, une action nationale de l'Office central de la coopération à l'école (OCCE), pour le développement à l'école de l'éducation artistique du théâtre et de la danse[8].

Publications[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Résurgences, Alfil, 1996.
  • Des manteaux avec personne dedans, Théâtrales, 1999.
  • Brise-glaces, Le bruit des autres, 2001.
  • La grande faim dans les arbres, Théâtrales, 2003.
  • Little boy, la passion, Théâtrales, 2005.
  • Rapt, in 25 petites pièces d'auteurs, Théâtrales, 2007.
  • La chair et le ciel c'est pareil, Le Bruit des autres, 2007.
  • La petite Danube, Théâtrales Jeunesse, 2007.
  • Chelsea hotel, Théâtrales, 2009.
  • La foule, elle rit, L'École des Loisirs, 2010.
  • Yvon Kader, des oreilles à la lune, L'École des Loisirs, 2010.
  • Tous ne sont pas des anges, Le bruit des autres, 2011.
  • L'enfant de par là-bas, in Si j'étais grand 2, Théâtrales, 2012.
  • Caddie, L'École des Loisirs, 2015

Roman[modifier | modifier le code]

  • Les Vents coudés, Gallimard, 1993.
  • Simploque le gitan, Julliard, 1998.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • La lune chauve, coédition L'Aube et L'Instant même, 1991.
  • Bris de guerre, avec Benoist Demoriane, coédition Dumerchez et L'Instant même, 1992.
  • Gueules d'orage, avec Ralph Louzon, coédition Marval et L'Instant même, 1994.
  • On aurait pu me croire vivant, Alfil, 1996.
  • Le grand labeur, Rhubarbe, 2014

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Lettre par la fenêtre, avec Dominique Sampiero, Dumerchez, 1995.
  • Le Petit "disons" de Saint-Quentin, Alfil, 1995.
  • Mordre la falaise, La Passe du vent, 2005.
  • De toute lumière, avec Tony Soulié, Joca Seria, 2005.
  • Portraits à la boue, avec une préface de Bernard Noël, Cadastre8zéro, 2008

Album jeunesse[modifier | modifier le code]

  • On a volé petit-môssieur, Alfil-jeunesse, 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]