Jean-Pierre Bonafé-Schmitt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Pierre Bonafé-Schmitt, né le [1] est un spécialiste de la médiation scolaire et de la médiation citoyenne en France, fondateur de la Boutique de droit, Association AMéLY (Association de Médiation Lyonnaise).

Initiateur de la médiation par les élèves[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Bonafé-Schmitt est un des initiateurs de la médiation scolaire par les élèves en France. Selon lui La médiation par les élèves vise à régler les petits conflits.

La particularité du dispositif proposé par le sociologue qui s'est inspiré des pratiques dans les ghettos américains, résiderait dans la prise en charge par les enfants eux-mêmes des conflits dont ils sont auteurs ou victimes, à l'exception des faits graves qui resteraient du ressort des adultes.

Parcours[modifier | modifier le code]

  • Responsable scientifique de formation à la médiation en Suisse, à l'Institut Universitaire Kurt Bösch (IUKB)
  • Membre du Comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de la non-violence et de la paix.
  • Chercheur au CNRS en médiation
  • Sociologue [1]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les Médiations : logiques et pratiques sociales, GLYSI (Groupe lyonnais de sociologie industrielle), CNRS-ISH-Université Lumière Lyon II. Avril 2001.[2]
  • La Médiation par les élèves, ESF, 2000 [3]
  • La Médiation, les médiations, Éditeur Eres, 1999, avec Hubert Touzard, (ISBN 2865867420)
  • La Médiation pénale en France et aux États-Unis, Éditeur : LGDJ, 1998, (ISBN 2275016570)
  • La Médiation, Éditeur : Syros la Découverte, 1992, (ISBN 2867387019)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bonafé-Schmitt, Jean-Pierre (1949-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 20 septembre 2016)