Jean-Paul Brisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Paul Brisson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Jean-Paul Brisson , né le à Paris et mort le dans la même ville[1], est un professeur honoraire de langue et civilisation latines à l'université de Paris-X-Nanterre. Il se consacre notamment aux problèmes sociaux de l'Antiquité, à l'Afrique romaine et aux poètes classiques.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Autonomisme et christianisme dans l'Afrique romaine, de Septime Sévère à l'invasion vandale, E. de Boccard, 1958
  • Gloire et misère de l'Afrique chrétienne, Bibliothèque chrétienne d'histoire, 1949
  • Spartacus, Club français du livre, 1959, 1969, réédition CNRS Éditions, 2011
  • Traité des Mystères d'Hilaire de Poitiers, édition bilingue, les Éditions du Cerf, 2005
  • Carthage ou Rome, Fayard, 1973.
  • Rome et l'âge d'or, de Catulle à Ovide, histoire d'un mythe, La Découverte, 1992.
  • Virgile, son temps et le nôtre, François Maspero, 1966

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « matchID - moteur de recherche des personnes décédées », sur deces.matchid.io (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]