Jean-Max Brua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Max Brua
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Jean-Max Brua (Jean Maximilien Alexandre René Brua) est un chanteur français, né le 10 août 1938 à Paris et mort le 7 [1] à Périgueux. Proche de Jacques Bertin et Jean Vasca, son domaine était la chanson politique et poétique. Sur son album de 1971, Le chagrin, interviennent des musiciens de Magma.

Discographie[modifier | modifier le code]

45 tours single
  • Deux cents mètres / J'y pense parfois… N'en parlons plus, 1968
  • Ballade des enfants du roi / Tarde pas trop ma belle, 1969, Disques Mouloudji / Festival, DNX 11027
  • Pastorale / La fête, 1970
45 tours maxi
  • L’étranger, L'affiche / Bateaux… Compagnies…, Plus tard la rose, 1967, Disques Mouloudji, EM 12032
33 tours
  • Bateaux… Compagnies…, 1969
  • Le chagrin, 1971
  • Dis-moi le feu… Je te dirai le vent, Le Chant du Monde, LDX 74486
  • Mon bateau de nuit, 1975, Le Chant du Monde, EP45-1236
  • La trêve de l'aube, 1976, Le Chant du Monde, LDX 74579
Compilation CD
  • L'homme de Brive, 2006

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]