Jean-François Duval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-François Duval
Jean-François Duval by Erling Mandelmann.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Jean-François Duval, né en 1947 à Genève, est un écrivain et journaliste suisse qui vit actuellement à Genève.

Études et carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Après des études de lettres (maîtrise en littérature médiévale) à l'Université de Genève où il suit les cours de Jean Starobinski, Roland Barthes, Roger Dragonetti et Jean Rousset, il devient journaliste, voyage, écrit. Dès 1977, comme journaliste, il publie dans l'hebdomadaire suisse Construire - devenu Migros Magazine par la suite - de nombreux grands reportages et des entretiens avec Cioran, Robert Pinget, Juan Rulfo, Charles Bukowski, Kurt Vonnegut, Ray Bradbury, William Styron, Naguib Mahfouz, Allen Ginsberg, etc. Parallèlement, il collabore à diverses publications, telles Le Monde, Libération, Le Magazine littéraire, la revue Autrement, Philosophie Magazine. Il participe également à plusieurs ouvrages collectifs.

Carrière littéraire[modifier | modifier le code]

Écrivain, il est l'auteur de romans et récits dans lesquels il mêle de façon originale la fiction romanesque, l'écriture voyageuse, le récit intimiste, l'interrogation amoureuse et philosophique: «Les Proscrits» (L'Aire, 1986), «La Voix fantôme» (Zoé, 1993), «Boston Blues» (Phébus, 2000, Prix Schiller), «L'Année où j'ai appris l'anglais» (Ramsay, 2006, Zoé Poche 2012, Prix Pittard de l'Andelyn 2008).

Critique littéraire, chroniqueur, essayiste, spécialiste de la Beat Generation, il publie en 1998 «Buk et les Beats: essai sur la Beat Generation» (Michalon, 1998, rééd. augm. 2014), traduit aux États-Unis, en Italie, en Turquie, en Tchéquie et en Allemagne, ainsi que «Kerouac et la Beat Generation: une enquête» (Puf, 2012), traduit en Espagne et en Tchéquie.

Il est également l'auteur de petites proses littéraires et philosophiques: «Et vous, faites-vous semblant d'exister?» (Puf, 2010), «Bref aperçu des âges de la vie» (Michalon, 2017)

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Proscrits, Lausanne, l’Aire, 1986 (récits).
  • La Voix fantôme, Genève, Zoé, 1993 (roman).
  • Buk et les Beats: essai sur la Beat Generation, suivi d'Un soir chez Buk, entretien inédit avec Charles Bukowski, Paris, Michalon, 1998; édition revue et augmentée, Michalon, 2014. Trad. ital: Buk e i Beat (Archinto, 1999). Trad. américaine: Bukowski and the Beats (Sun Dog Press, 2002). Trad. turque: Charles Bukowski & Beat Kusagi (Altikirkbes Yayin, 2010, 2011 et 2015). Trad. tchèque: Bukowski & Beatnici (Pragma, 2014). Trad. allemande: Bukowski und die Beats: Von Konterboxern und Popliteraten (MaroVerlag, 2015).
  • Boston Blues : routes de l’inattendu, Paris, Phébus, 2000 (roman).
  • L'Année où j'ai appris l'anglais, Paris, Ramsay, 2006 (roman). Réédition Zoé Poche, 2012.
  • Et vous, faites-vous semblant d'exister ? Paris, PUF, 2010 (petites proses).
  • Kerouac et la Beat Generation: une enquête, Paris, Presses Universitaires de France, 2012. Trad. espagnole Kerouac y la generacion beat (Anagrama, 2013).
  • Bref aperçu des âges de la vie, Paris, Michalon, 2010 (récit).

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]