Jacques des Bermudes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant français image illustrant un philosophe
Cet article est une ébauche concernant un écrivain français et un philosophe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jacques des Bermudes (pseudonyme[1]) est un écrivain et philosophe francophone né le . Il est l'auteur de plusieurs citations et utilisa aussi le pseudonyme de Jacques Bermudez[2].
On sait aussi qu'il fut Première Classe, envoyé au camp de prisonniers de Boghari, lors de la Guerre d'Algérie[3].

Bibliographie sélective[modifier | modifier le code]

Humour
  • Visa pour le bûcher ou la Ballade d'un damné, éd. Altess, 1992.
Réflexions
  • Le Monstre du cortex (avec Cazarrès), éd. Copédit, 2002.
  • Clone de Belzébuth (avec Cazarrès), éd. Copédit, 2002.
  • L'Iconoclaste (avec Cazarrès), éd. Copédit, 2002.
Autobiographie[4]
  • Séjour de rêve à Boghari, éd. Décal'âge, 2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]