Jacques Raverat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raverat.
image illustrant un peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un peintre français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jacques Raverat
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Conjoint
Gwen Raverat (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Sophie Gurney (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jacques Pierre Raverat (1885 - ) est un peintre français.

Il suit des études de mathématiques à la Sorbonne, puis il part étudier en Angleterre à Cambridge et à Londres[1].

Il épouse en 1911 l'artiste anglaise, graveur sur bois, Gwen Darwin, fille de George Darwin, et petite-fille de Charles Darwin. Ils ont deux filles, Élisabeth (1916–2014) et Sophie (1919–2011). Il est un ami de Virginia Woolf[2] et d'André Gide qu'il reçoit dans sa résidence de Saint-Paul-de-Vence[3]. Il a souffert de la sclérose en plaques[4].

Sources[modifier | modifier le code]

  • Fiche data BNF: Jacques Raverat (1885-1925)
  • (en) Frances Spalding,Gwen Raverat: amis, famille et affections, éd. Random House, 2010, (ISBN 1409029417)
  • (en) Lindsay Marie Newman, David Steel, Gwen and Jacques Raverat: Paintings and Wood-engravings, éd. University library, Lancaster, 1989, (ISBN 0901272647)
  • André Gide et ses peintres: exposition au Musée d'Uzès, 25 juin 1993-20 août 1993, Musée d'Uzès, éd. Equinoxe, 1993

Références[modifier | modifier le code]

  1. André Gide, Correspondance avec Eugène Rouart, vol. 2 , 1902 à 1936, p. 502, éd.Presses Universitaires Lyon, 2006, (ISBN 2729707964)
  2. Viviane Forrester, Virginia Woolf, éd. Albin Michel, 2009, (ISBN 2226199721)
  3. André-Louis Sanguin, André Siegfried: Un visionnaire humaniste, p. 219, éd.L'Harmattan, 2010, (ISBN 2296255981)
  4. Christian Soleil, Mémoires de Duncan Grant, vol. 2, p. 53, éd. Société des Ecrivains, 2012, (ISBN 2748386795)

Liens externes[modifier | modifier le code]