Jacques Courtois (ventriloque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Courtois.

Jacques Courtois, né le à Calais, est un ventriloque français.

Popularisé grâce à ses marionnettes Omer, le Canard et le chien Hercule, il est le premier artiste français à utiliser de la musique électronique pour ses accompagnements musicaux. Après les cabarets rive-gauche, il débute à la télévision dans l'émission de Jean Nohain, 36 chandelles, où il crée un mini-scandale avec un sketch dans lequel est évoqué le nom du général de Gaulle. Parmi ses nombreuses apparitions dans les émissions de Jean Nohain, il y a surtout l'émission Le petit chapiteau de la télévision, coproduite avec Gabrielle Sainderichin. Le petit chapiteau circulait chaque saison d'été sur les plages de Dunkerque à Biarritz et produisait 60 spectacles chaque année. Il produit ensuite ses propres émissions dont la célèbre Et avec les oreilles ? que savez-vous faire, consacrées uniquement aux artistes visuels.

Il anime l'arbre de Noël de l'Élysée sous le président René Coty. Reçu par le général de Gaulle, il se voit confier l'organisation de l'arbre de Noël de la présidence de la République (ainsi que sous les présidents Georges Pompidou et Valéry Giscard d'Estaing).

Jacques Courtois ne s'est jamais considéré comme un « ventriloque ».

Il cesse toute activité artistique en 1970 pour se retirer sur une île déserte des Maldives où il crée un centre de plongée sous-marine. Marié à Claudine de la Rivière « pour des raisons caritatives[1] »[2], il vit actuellement en Thaïlande, à Pattaya, où il est propriétaire d'un music-hall.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Carnets du Siam – Jacques Courtois : un gentleman à Pattaya »
  2. Claudine de la Rivière (Claude Eugénie Berthe de la Riviere de Villefort) avait épousé en premières noces Olaf Van Cleef : « Cleef (Van)», geneanet.org.

Liens externes[modifier | modifier le code]