Jacques-François Mouret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques-François Mouret
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
Activité

Jacques François Mouret est un joueur d'échecs français né le 22 août 1780 à Pais et mort le 9 mai 1837 à Paris. Il jouait au café de la Régence et fut un des promoteurs de la défense française au XIXe siècle. Lors de la rencontre par correspondance Paris-Londres, l'équipe française joua cette défense sur les conseils de Mouret. Il fut un des joueurs qui manipulèrent le turc mécanique en 1819-1820[1].

Mouret était un petit-neveu de Philidor et apprit à joueur au café de la Régence. Il fut un des maîtres de La Bourdonnais et enseigna les échecs aux enfants du roi Louis-Philippe Ier. En 1835, il battit Pierre de Saint-Amant 3 à 2[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Mouret sur le site Héritage des échecs
  2. Rencontre Saint-Amant - Mouret sur edochess.ca.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) David Hooper et Kenneth Whyld, The Oxford Companion to Chess, Oxford University Press, , 2e éd. (ISBN 0-19-866164-9), p. 265