Jack Conte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jack Conte
Description de l'image Jack_Conte_2014.jpg.
Informations générales
Genre musical
Instruments Voix, guitare, piano, orgue, clavier, basse, batterie, percussion, accordéon

Jack Conte (prononciation : / k ɒ n t i /), né le est un musicien américain, chanteur-compositeur-interprète, disc-jockey, entrepreneur et cinéaste. Il est une moitié du duo Pomplamoose[1], avec Nataly Dawn, son épouse, ainsi que PDG et cofondateur de l'entreprise de financement participatif Patreon[2].

Jack Conte a enregistré deux EP - Sleep in Colour et Nightmares et Daydreams - et les a faits paraître en même temps que la compilation VideoSongs Volume I sur le iTunes Store[3]. La société Electro-Harmonix a relaté l'usage que fait Jack Conte de leurs produit, notamment en republiant ses vidéos de démo[4],[5],[6].

Carrière[modifier | modifier le code]

La première apparition notable de Jack Conte dans les médias grand public date de son doublage vocal de l'« adolescent »du célèbre jeu vidéo The Sims 2[7].

Il a attiré l'attention du public lorsque sa vidéo Yeah Yeah Yeah[8] s'est retrouvée en exergue sur la page d'accueil de YouTube[9]. La vidéo, conçue en animation stop motion, a récolté plus d'un million de vues en . L'essentiel de sa nouvelle musique paraît ensuite sous forme de singles publiés sur YouTube. Celles-ci prennent principalement la forme de « VideoSongs », un média qu'il définit à travers deux règles:

  1. Ce que tu vois est ce que tu entends. (Pas de synchronisation labiale pour les instruments ou la voix)
  2. Si vous l'entendez, vous le voyez à un moment donné. (Pas de sons cachés)

Jack Conte a également formé le groupe Pomplamoose avec Nataly Dawn au cours de l'année 2008[10]. Le groupe apparaît principalement en ligne, il n'effectue qu'une poignée de concerts. Néanmoins, leur collaboration a suscité un soutien considérable de la part des fans. Propulsée par la mise en avant de leur vidéo « Hail Mary » sur la page principale de YouTube, la chaîne de Pomplamoose comptait alors plus de 445 000 abonnés en . Parallèlement, le duo produit le troisième album studio publié par Julia Nunes en 2010.

Le , Jack Conte annonce le lancement de Patreon, une entreprise de financement participatif, projet cofondé par Samuel Yam. Le démarrage est « comme un coup de pouce pour les personnes qui publient des choses de manière régulière »[11],[12].

Jack Conte joue également des claviers et parfois de la basse dans le groupe de funk Scary Pockets, dont il est un des piliers, aux côtés de Ryan Lerman. Il apparaît quasiment dans toutes leurs interprétations de reprises.

Accueil[modifier | modifier le code]

Une grande partie du travail de Jack Conte a suscité des critiques positives, citant des paroles évocatrices dans Sleep in Colour[9] création de ses chansons vidéos[13] et sa ténacité à créer son propre créneau sur le marché de la musique sur Internet. Le magazine Amplifier a toutefois critiqué la musique de Conte : « Des allusions à Conor Oberst, Radiohead, Patrick Watson, du punk rock contemporain (screamo), de la power pop radio et d'incalculables autres auteurs-compositeurs-interprètes sont abondamment empruntés, ce qui donne méli-mélo raccourci d'électro rock[14].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jack Conte et sa partenaire et collaboratrice Nataly Dawn se sont fiancés en [15]. Ils se sont mariés en [16].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • VideoSongs Volume 1
  1. Push
  2. Eat
  3. These Days
  4. The Giant
  5. Lonely Ghost
  6. Flavors
  7. Passenger Seat (featuring Louis Cole)
  8. Yeah Yeah Yeah
  9. Hail Mary
  10. Be Still
  • VideoSongs Volume 2
  1. We Grew Up So Well
  2. Kitchen Fork
  3. This Disaster
  4. Ten Thousand Feet Per Second
  5. Out of Nowhere
  6. Trains and Window Collection
  7. Impression
  8. On Planets
  9. Gulf
  10. I Know
  • VS4
  1. Make the Grade
  2. Time of Your Life
  3. Sinking Feeling
  4. The Time Has Come
  5. Off With His Head
  6. Long Long Time Ago
  7. Mercenary
  8. Away
  9. Only Dreaming
  10. Get It Out
  11. I Would Be Happy
  12. I Wonder Where the Moments Go
  13. Mister Money Bags
  14. Push It
  15. Reprise

Extended plays[modifier | modifier le code]

  • Nightmares and Daydreams
  1. Starlight
  2. Tick Tock
  3. Yeah Yeah Yeah
  4. Unfrozen
  • VideoSongs Volume 3
  1. The Way It Was Before
  2. Freaks and Clowns
  3. Bloody Nose
  4. Get Happy
  • Sleep in Color
  1. Hollywood Endings
  2. Like a Match
  3. The Greatest Hoax
  4. Now That's Sacred
  5. Carrousel Waltz
  • Conte
  1. I Know Better
  2. The World Is Easy
  3. Pedals
  4. Real DJ (V1)

Vidéos musicales[modifier | modifier le code]

  • "Yeah Yeah Yeah"

Références[modifier | modifier le code]

  1. Modèle:Triangulation.
  2. Kathleen Chaykowski, « How This Musician-Turned-Entrepreneur Plans To Save Creators From Advertising », Forbes,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « Jack Conte – Sleep in Color EP », DOA, (consulté le ).
  4. « Voice Box Demo by Jack Conte and Nataly Dawn », Electro-Harmonix, (consulté le ).
  5. « Electro-Harmonix Tube Zipper Soups The Heck Out Of Jack Conte's Martin » [archive du ], Gearwire, (consulté le ).
  6. « Electro-Harmonix Bass MicroSynth Makes Some Amazing Low End For Jack Conte of Pomplamoose » [archive du ], Gearwire, (consulté le ).
  7. « The Sims 2 », GameFAQs (consulté le ).
  8. « Jack Conte - Yeah Yeah Yeah », Jack Conte, (consulté le ).
  9. a et b « Jack Conte gets emotional in new album », The Maneater, (consulté le )
  10. « Pomplamoose: your new favourite band » [archive du ], The Brock Press (consulté le ).
  11. Jack Conte - Pedals Music Vidéo (featuring REAL robots)"
  12. Ryan Tate, « The Next Big Thing You Missed: ‘Eternal Kickstarter’ Reinvents Indie Art », Wired, (consulté le ).
  13. « Breaking Ground With Jack Conte », Antiquiet, (consulté le ).
  14. « Jack Conte - Sleep in Color EP » [archive du ], Amplifier Magazine, (consulté le ).
  15. https://www.youtube.com/watch?v=WlCy0RNW9Ds
  16. https://youtube.com/watch?v=ANX6tPlzxzU

Liens externes[modifier | modifier le code]