Jérôme Rouger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jérôme Rouger, né en 1970 à Bressuire (Deux-Sèvres), est un auteur metteur en scène et comédien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il passe son enfance à Terves à quelques kilomètres de Bressuire. Il est le fondateur de la compagnie La Martingale, compagnie de théâtre contemporain établie à Parthenay, dans les Deux-Sèvres.

En 1998, il crée son premier spectacle, pour la rue, Police culturelle, dans lequel il joue le rôle de Bruno Delaroche, chargé de mission sur les expérimentations au Secrétariat d'État à la Démocratisation culturelle.

Il s'oriente cinq ans plus tard vers le théâtre en salle, écrit et crée Trapèze en 2003, Furie en 2005, Je me souviens en 2007, Inoffensif [Les expériences] en 2010, Inoffensif [titre provisoire] en 2012, Pourquoi les poules préfèrent être élevées en batterie ? en 2014, et [Plaire] - Abécédaire de la séduction en 2017.

Il fut également jusqu'en 2009 le codirecteur du Festival Ah ?, festival de théâtre contemporain qui se déroule à Parthenay au mois de mai.

En 2010, il a créé le Dis Donc, un rallye de lecture théâtrale, où les gens sont invités à lire des textes de théâtre dans des jardins de la ville de Parthenay.

Spectacles[modifier | modifier le code]

  • Trapèze
  • Furie
  • Je me souviens
  • Inoffensif [titre provisoire][1]
  • Pourquoi les poules préfèrent être élevées en batterie ?
  • [Plaire] - Abécédaire de la séduction

Performances théâtrales[modifier | modifier le code]

  • Inoffensif - Les expériences
  • Police culturelle (Bruno Delaroche)
  • Conseils aux spectateurs

Distinction[modifier | modifier le code]

Jérôme Rouger a reçu le 5 octobre 2013 le Prix Philippe Avron à la Maison des Auteurs de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD)[1], qui récompense un artiste selon les 5 critères suivants : intelligence - générosité - finesse d'esprit - démarche humaniste - écriture comme outil essentiel de la compréhension du monde.

Anecdote[modifier | modifier le code]

Jérôme Rouger donne volontiers aux personnages de ses spectacles les noms de ses amis (la plupart du temps de ses amis d’enfance à Terves). Ainsi, dans Inoffensif [titre provisoire], Sylvain Abélard est expert, Sébastien Beaujault envoyé spécial, Olivier Giret porte-parole du spectacle et Stéphane Marolleau journaliste. Dans Je me souviens, ses amis apparaissent dans leurs propres rôles : Sylvain Abélard participe à des concours de cartes, Frédéric Jourdain grave des noms sur des citrouilles, tandis que Sébastien Beaujault, Olivier Giret, Jean-François Drilleau, Jacques Lièvre, Jean-François Lièvre, Christophe Tétard et Olivier Michel sont convoqués dans l’épisode de Radio-Terves. Dans Furie, le journaliste s’appelle Stéphane (Marolleau). Dans Police Culturelle, l’un des policiers se nomme Bertrand Cuissard (du nom d’un ami d’université).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Avignon Off: Jérôme Rouger réenchante l’humour, article sur le site lemonde.fr, daté du 14 juillet 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]