Jérôme Nédélec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jérôme Nédélec
Jerome-Nedelec-2019.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
PoitiersVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Jérôme Nédélec, né le à Poitiers, est un musicien et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir travaillé comme ouvrier de fouilles archéologiques avec le Service régional de l'archéologie (SRA) de Rennes, il se consacre à la musique traditionnelle irlandaise et bretonne pendant une vingtaine d'années, comme guitariste, professeur de guitare, producteur, disquaire et distributeur[1].

En 2015, il se lance dans l'écriture de nouvelles, dont certaines sont publiées en anthologies, puis d'une trilogie romanesque dont l'action se déroule au IXe siècle en Bretagne: «L'Armée des Veilleurs»[2]. À la rencontre du roman historique et fantastique, cette trilogie est publiée par Stéphane Batigne Éditeur puis par les éditions Tri Nox[3].

Passionné d'histoire médiévale, Jérôme Nédélec donne régulièrement des conférences sur le thème des Vikings en Bretagne[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Trilogie L'Armée des Veilleurs
  • Le Trésor des hommes du Nord, Stéphane Batigne Éditeur, 2018[5] (ISBN 9791090887619)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • « Eivor », in Gandahar n° 4 (Le Juif errant),
  • « Duel à Keralam » in Star Ouest (ISBN 9782954507538), ImaJnère, 2015
  • « Tri Nox Samoni » in Mort(s), Les Artistes fous associés, 2016
  • « Via Daemonum » in Dimension - Routes de légendes - Légendes de la route, sous la direction d'Estelle Faye et Jérôme Akkouche, (ISBN 9781612275901) Rivière blanche, 2016

Feuilletons[modifier | modifier le code]

  • La Relique perdue (en collaboration avec Patrick Denieul), Les Infos du pays de Redon, 2017
  • Le Monstre-fleuve, Les Infos du pays de Redon, 2019

Discographie[modifier | modifier le code]

Comme musicien[modifier | modifier le code]

  • avec le groupe Sualtam (Sylvain Barou, Ronan Bléjean, Jérôme Nédélec)[6]:
    • Sualtam, 2001
  • avec le groupe Piképik & Ko (Roland Guillou, Jérôme Nédélec, Patrick Bardoul, Tanguy Pacault, Jean-Yves Bardoul)[7]:
    • Pa ma ! Ni ma..., 2009

Comme producteur[modifier | modifier le code]

  • Sylvain Barou, Sylvain Barou, 2012, Grand Prix du Disque Produit en Bretagne 2013[8]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]