Sylvain Barou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barou.
Sylvain Barou
Description de cette image, également commentée ci-après

Sylvain Barou au festival de Cornouaille 2013 avec Dan Ar Braz pour la célébration des 20 ans de l'Héritage des Celtes

Informations générales
Naissance
Grenoble, Drapeau de la France France
Activité principale musicien
Genre musical musique celtique (musique bretonne, musique irlandaise)
Instruments flûtes, uilleann pipes
Labels Keltia Musique
Site officiel www.sylvainbarou.com

Sylvain Barou, né en 1978, est un flûtiste breton, célèbre dans le domaine de la musique bretonne et de la musique irlandaise. Il joue également du uilleann pipes, biniou kozh, bansurî, duduk

Biographie[modifier | modifier le code]

En région grenobloise, c'est avec son voisin Daniel Saulnier, qu'il découvre dès l'âge de 13 ans la flûte et joue sur un practice set de uilleann pipes. Il écoute essentiellement la musique irlandaise, des groupes comme Bothy Band, Planxty ou Matt Molly. A 15 ans, sa rencontre avec le flûtiste breton Jean-Michel Veillon lui permet de découvrir les musiques et instruments de Bretagne et d'ailleurs[1].

En 1998, à l'occasion d'un concert du luthier Harsh Wardhan de Delhi à Quimper, il s'initie à la musique indienne et la pratique de la flûte bansurî. Il acquiert ainsi la rigueur d'écoute inhérente à cette musique, développe les possibilités de timbre, d'ornementations, puis transpose ce savoir à la musique bretonne, après avoir remarqué certains phrasés élaborés par les chanteurs ou sonneurs[2].

Durant sa carrière, il joue dans divers formations : Guidewires, Celtic Procession, Jean-Charles Guichen (duo), David Pasquet (Group et duo), Florian Baron (duo), Pasquet-Guichen (trio), Olli & the Bollywood Orchestra, Mor Kreizdouar Projekt (Petrakis-Chemirani-Marchand-Baron), Donal Lunny-Pádraig Rynne (trio), John Doyle-Seamie O'Dowd (trio), Landat-Moisson (quartet), Veillon-Hamon (quintet), Mishra-Pellen (quintet), Sualtam (quintet), Chaturanga, Smadj, Dhol Foundation, Comas, Thali⁴Gang[3]

Il enregistre sur plus d'une trentaine d'albums pour des artistes comme Denez Prigent, Dan Ar Braz, Soïg Sibéril, Gilles Le Bigot, Liz Carroll, Pat O'May, Yvan Cassar, Alain Genty, Erik Marchand, les frères Boclé, Keyvan Chemirani, Prabhu Edouard et pour des groupes comme Glaz, Djal, Land's End de Jean-Claude Normant, Pigtown, Gwazigan…

Son projet sous son nom est en élaboration depuis 2007. Son premier album solo sort en janvier 2012. De nombreux invités y sont conviés : Donal Lunny, Gilles Le Bigot, John Doyle, Alain Genty, Youenn Le Bihan, Prabhu Edouard… Sur scène il est accompagné de Ronan et Jacques Pellen, Julien Stevenin et Keyvan Chemirani ou en formule trio (Pellen-Chemirani).

Discographie[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

Sylvain Barou lors de la soirée Talents en scène à Quimper en 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

  • Caroline Le Marquer, « Sylvain Barou. Donner à la musique bretonne de nouvelles couleurs », Musique bretonne, n°194, janvier 2006, p. 23
  • Caroline Le Marquer, « Sylvain Barou. Flûtiste voyageur », Musique bretonne, n°221, juillet 2007, p. 12-15
  • Anne Girard, « Jean-Michel Veillon. La flûte traversière en bois, de l'Irlande à la France. Bretagne : Sylvain Barou », Trad Magazine, no 132,‎ , p. 24-25

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :