Isabelle Fromantin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fromantin.
Isabelle Fromantin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinctions

Isabelle Fromantin (née en 1970 à Nantes) est une infirmière française spécialiste des plaies tumorales. Elle obtient un doctorat en sciences expérimentales en 2012. En 2015, elle monte le projet K-dog dont l'objectif est d'utiliser l'odorat canin pour détecter les cellules cancéreuses, notamment le cancer du sein.

Sa vocation : infirmière[modifier | modifier le code]

Dés l'enfance, Isabelle Fromantin souhaite devenir infirmière dans le but de soigner avec une grande proximité avec les malades[1].

Elle obtient son diplôme d'infirmière en 1992 à Paris, puis part un an au Togo en tant que bénévole pour exercer son métier dans un hôpital d'enfants, en brousse[2].

A son retour en France, elle intègre l'Institut Curie.

En 1996, elle participe à la création de l'Unité mobile d'accompagnement et de soins continus (Umac). Activité transversale pour s’occuper des personnes en fin de vie et mieux gérer les symptômes, le soin des plaies tumorales va devenir son domaine de spécialité.

Quand Isabelle Fromantin intègre la toute première équipe de soins palliatifs de Curie, en 1997, elle est confrontée aux escarres et plaies tumorales qui ne guérissent jamais et auxquelles aucun pansement n’est adapté. Elle approfondit alors ses connaissances en s'informant sur l'état des recherches dans ce domaine, en France et à l’étranger. Elle réalise un poster scientifique qu'elle présente au congrès Plaies et cicatrisation, en 2000, et pour lequel elle reçoit un prix.

En 2001, elle crée une consultation infirmière spécialisée dans la prise en charge des plaies chroniques.

Isabelle Fromantin démarre un travail de recherche sur la chronicisation des plaies tumorales qui aboutit en 2010 à une thèse en Sciences de la vie et de la santé, à l'université de Cergy-Pontoise. Elle concentre ses recherches sur les plaies tumorales du sein qui ne cicatrisent pas bien, travaillant avec des chimistes sur le problème des bactéries et des odeurs qui se dégagent de ces plaies et qui ont des conséquences psychologiques et sociales[3].

En décembre 2012, elle devient la première infirmière française Docteur en science et ingénierie dont la thèse obtient la mention « très honorable »[4]. Elle raconte son parcours dans un livre : Une plaie vivante (Fleur de Lys, Québec).

Isabelle Fromantin est promue Chevalière dans l'Ordre National du Mérite en 2009[5]. Elle est vice-présidente de la Société française et francophone des plaies de cicatrisation (SFFPC) et membre du bureau de la Conférence nationale des plaies et cicatrisations (CPC).

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix Ruban Rose 2017
  • Chevalière dans l'Ordre National du Mérite en 2009.
  • Chevalière de la Légion d'honneur en 2015.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Isabelle Fromantin, Une plaie vivante, Fondation littéraire Fleur de lys, , 320 p. (ISBN 978-2896121731)
  • Isabelle Fromantin, Blouse blanche et poils de chien, Editions de la Martinière, , 240 p. (ISBN 9782732485805)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie et actualités de Isabelle Fromantin France Inter », sur France Inter (consulté le 15 décembre 2018)
  2. « Isabelle Fromantin, du flair et des plaies », sur FIGARO, (consulté le 15 décembre 2018)
  3. « Isabelle Fromantin, l’infirmière qui a du flair », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 15 décembre 2018)
  4. Isabelle Fromantin, Etude de la flore bactérienne dans les plaies tumorales du sein : incidence des biofilms bactériens sur l'évolution des plaies et le développement d'odeurs, Cergy-Pontoise, (lire en ligne)
  5. Merlin, « Une infirmière obtient les insignes de chevalier dans l’ordre du mérite », sur Infirmiers.com, (consulté le 15 décembre 2018)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]