Iron Fire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Iron Fire
Description de cette image, également commentée ci-après

Iron Fire sur scène le 25 octobre 2014.

Informations générales
Surnom Misery, Decades of Darkness
Pays d'origine Drapeau du Danemark Danemark
Genre musical Power metal, speed metal
Années actives Depuis 2000
Labels Napalm Records, Sanctuary Records, Crime Records
Site officiel www.ironfire.dk
Composition du groupe
Membres Martin Steene
Kirk Backarach
Martin Lund
Fritz Wagner
Anciens membres Johan Jacob Høvring Olsen
Jens Berglid

Iron Fire est un groupe de power et speed metal danois, originaire de Copenhague. Formé en 1995 sous le nom de Misery, il se rebaptise Decades of Darkness, avant de prendre finalement le nom d’Iron Fire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir enregistré une démo à la fin des années 1990, Iron Fire se popularise un peu plus avec la sortie de son premier album en 2000, Thunderstorm chez Noise Records. À cette période, le true metal, ou power metal, était en vogue en Europe avec l'arrivée de groupes comme Hammerfall, Freedom Call, Nocturnal Rites, et Sonata Arctica. Thunderstorm est produit par le producteur danois Tommy Hansen, mieux connu pour ses albums Keeper of the 7 Keys pt. I et II pour Helloween.

Après la sortie de Thunderstorm, le groupe effectue quelques changement de formation avec le départ du batteur Gunnar Olsen qui est remplacé par Morten Plenge, et celui du guitariste Kristian Iversen, qui est remplacé par Martin Slott. Ils signent un deuxième album, On the Edge, qui est moins meilleur succès que son prédécesseur. Le groupe, mené par Steene, expérimente un son plus progressif. Tandis que le groupe part plus ou moins en lambeaux, Steene doit reconcevoir une nouvelle formation. Cet événement mène à moins d'activité et à la recherche d'un nouveau label. Pendant cette période, le groupe produit deux démos, pendant Steene s'associe avec le groupe Force of Evil formé par les deux guitaristes de Mercyful Fate, Michael Denner et Hank Shermann.

En mars 2006, Iron Fire revient avec l'album Revenge, publié au label Napalm Records. Steene collabore avec Kirk Backarach à la guitare. Johan Jacob H. Olsen joue la seconde guitare, Jens Berglid la batterie, et Martin Lund la basse. Le groupe annonce son entrée en studio en septembre 2006 par enregistrer un nouvel album[1]. Revenge est suivi par un autre album intitulé Blade of Triumph en 2007. Par la suite, le batteur Jens Berglid quitte le groupe poru des raisons familiales[2]. Le groupe réussit à remplacer Fritz Wagner avant de se lancer en tournée de Triumph en 2007 avec U.D.O et Primal Fear. À cette période, Martin Steene collabore avec ses anciens collègues Gunnar Olsen, Martin Slott, et avec Martin Lund sur un groupe rock gothique appelé Nightlight. Leur album, Funeral of Love, est publié en hiver 2009[3]. Steene et Lund travaillent aussi sur le cinquième album d'Iron Fire, To the Grave, publié en hiver 2009. Avec Johan Jacob H. Olsen hors du groupe, Kirk Backarach se met aux guitares seul sur l'album.

Après la sortie de l'album Metalmorphosized en 2010, qui comprend des versions rééditées des premières chansons du groupe, Voyage of the Damned sort en 2012. Il marque un tournant vers un thème axé science-fiction. Voyage of the Damned sera le dernier album à faire participer le batteur Fritz Wagner et le bassiste Martin Lund. En 2014 sort le single A Token of My Hatred publié au label Crime Records.

En juillet 2016, ils annoncent leur nouvel album, Among the Dead pour le 16 septembre[4].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Single[modifier | modifier le code]

  • 2014 : A Token of My Hatred

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « IRON FIRE To Record New Album In September », sur Blabbermouth.net,‎ (consulté le 7 novembre 2016).
  2. (en) « Iron Fire statement at Brave Words », sur bravewords.com (consulté le 23 mars 2015).
  3. (en) « Iron Fire at Metal Archives », sur metal-archives.com (consulté le 23 mars 2015).
  4. (en) « Iron Fire Announces "Among The Dead" Release », sur Metal Underground,‎ (consulté le 7 novembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]