Ioánnis Tamourídis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ioánnis Tamourídis
TdB 2015 - Ioannis Tamouridis.jpg
Ioánnis Tamourídis lors du Tour de Bretagne 2015.
Informations
Nom dans la langue maternelle
Ιωάννης ΤαμουρίδηςVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes professionnelles
Principales victoires
Championnats
Maillot Greece.png Champion de Grèce sur route 2006, 2010, 2011, 2013 et 2016
Maillot Greece.png Champion de Grèce contre-la-montre 2000, 2003, 2005, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2015 et 2016

Ioánnis Tamourídis (en grec : Ιωάννης Ταμουρίδης), souvent appelé Yánnis Tamourídis (Γιάννης Ταμουρίδης ; né le à Thessalonique) est un coureur cycliste grec. En 2013, il est le premier Grec à prendre part et à terminer un grand tour, cette année-là il est également le premier Grec à participer à Milan-San Remo, au Tour des Flandres et à Paris-Roubaix.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entouré d'athlètes de demi-fond dans sa famille, Ioánnis Tamourídis découvre le cyclisme à l'âge de 15 ans grâce à un ami[1]. Sélectionné en équipe nationale dans les catégories de jeunes, il participe aux championnats du monde sur route juniors en 1998[2],[3], et des moins de 23 ans en 2000, où il est onzième du contre-la-montre[4],[5], en 2001[6],[7] et en 2002[8],[9].

Jusqu'en 2008, Ioánnis Tamourídis court essentiellement sur piste. Il y remporte des titres de champions de Grèce dans plusieurs disciplines. Il est médaillé d'argent de la course aux points aux championnats du monde de cyclisme sur piste 2005 et médaillé de bronze du scratch l'année suivante. Durant cette période, il décroche également plusieurs titres nationaux sur route.

À partir de 2009, il roule davantage sur route. Il crée avec un ami la première équipe continentale grecque[1], SP Tableware, dont il est membre de 2009 à 2012 Il obtient quatre titres consécutifs de champion de Grèce du contre-la-montre durant cette période, ainsi que deux titres en course en ligne, en 2010 et 2011. En 2012, il représente la Grèce lors de la course sur route des Jeux olympiques de Londres.

En 2013, il est recruté par l'équipe Euskaltel Euskadi, qui évolue au sein de l'UCI World Tour. Jusque-là exclusivement basque, cette équipe s'ouvre en 2013 à un recrutement international. Ioánnis Tamourídis devient le premier Grec à participer à plusieurs courses sur route majeures : Milan-San Remo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix[1] et le Tour d'Italie[10]. Il termine ce dernier à la 152e place au classement final, après s'être classé trois fois parmi les quinze premiers d'étapes.

En toute fin de saison, lors du dernier jour de course de l'équipe Euskaltel Euskadi, il se distingue en devenant le premier Grec à terminer dans les dix premiers d'une classique de l'ex-Coupe du monde UCI, en terminant à la neuvième place de Paris-Tours.

En 2014, il retrouve la formation SP Tableware et s'impose lors de la 4e étape du Tour de Taïwan. Il termine également second du classement général de l'épreuve derrière le grimpeur français Rémy Di Grégorio.

En 2015, la formation SP Tableware cesse ses activités et il signe dans la formation azerbaiji Synergy Baku Project[11]. Pour ses premiers pas sous ses nouvelles couleurs, il gagne un nouveau titre de champion de Grèce du contre-la-montre et obtient la médaille d'argent du championnat des Balkans sur route. Plus tard dans le saison il termine second du Tour d'Estonie.

Au premier semestre 2016 il devient une nouvelle fois champion de Grèce du contre-la-montre.

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 2004-2005
    • 2e de la course aux points à Sydney
    • 3e du scratch à Manchester
  • 2005-2006
    • 2e de la course aux points à Los Angeles
    • 3e du scratch à Manchester
  • 2006-2007
    • 2e de la course aux points à Manchester
  • 2009-2010
    • Classement général de la course aux points
    • 1er de la course aux points à Cali
    • 2e de la course aux points à Melbourne

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Championnats des Balkans[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'or Champion des Balkans de poursuite juniors : 1998
  • Médaille d'or Champion des Balkans de la course aux points juniors : 1998
  • Médaille d'or Champion des Balkans de poursuite par équipes juniors : 1998
  • Médaille d'or Champion des Balkans de poursuite par équipes : 1999
  • Médaille d'or Champion des Balkans de la course aux points : 2007

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

  • Maillot Greece.png Champion de Grèce de la poursuite juniors : 1997
  • Maillot Greece.png Champion de Grèce de la course aux points juniors : 1997
  • Maillot Greece.png Champion de Grèce de la course aux points : 2005, 2006, 2007, 2011 et 2012
  • Maillot Greece.png Champion de Grèce de la poursuite : 2005, 2006, 2007 et 2012
  • Maillot Greece.png Champion de Grèce du scratch : 2006, 2007 et 2012
  • Maillot Greece.png Champion de Grèce de l'omnium : 2011

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Palmarès par année[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
UCI World Tour nc[12]
UCI Africa Tour 55e[13] 31e[14]
UCI Asia Tour 270e[15] 109e[16] 47e[17] 92e[18]
UCI Europe Tour 603e[19] 410e[20] 325e[21] 152e[22] 25e[23] 100e[24] 431e[25] 99e[26] 391e[27]
Légende : nc = non classé

Palmarès en VTT[modifier | modifier le code]

  • 1997
    • Maillot Greece.png Champion de Grèce de cross-country juniors

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Un Grec dans les Enfers », sur dhnet.be, (consulté le 5 mai 2013)
  2. (en) « Junior Men's Road Race, 137.6 kms (8 laps) », sur cyclingnews.com, (consulté le 5 mai 2013)
  3. (en) « Junior Men's Individual Time Trial, 23 kms », sur cyclingnews.com, (consulté le 5 mai 2013)
  4. (en) « 'Mapei' 1-2-3 », sur cyclingnews.com, (consulté le 5 mai 2013)
  5. (en) « Bear bites twice as Petrov captures road race title », sur cyclingnews.com, (consulté le 5 mai 2013)
  6. (en) « Pate wins Espoirs world title », sur cyclingnews.com, (consulté le 5 mai 2013)
  7. (en) « Popovych pops to World Title », sur cyclingnews.com, (consulté le 5 mai 2013)
  8. (en) « Chicchi wins in crash marred finale », sur cyclingnews.com, (consulté le 5 mai 2013)
  9. (en) « Vaitkus powers to win Espoirs TT title », sur cyclingnews.com, (consulté le 5 mai 2013)
  10. (en) « 2013 Giro d'Italia shorts: The old, the young, the Italians and the foreigners », sur cyclingnews.com, (consulté le 5 mai 2013)
  11. (en) « Tamouridis brings more WorldTour experience to Synergy Baku », sur www.bakucyclingproject.com, (consulté le 11 mars 2015)
  12. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  19. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  20. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  21. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  22. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  23. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  24. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  25. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  26. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  27. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :