Institut des relations du Pacifique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Institut des relations du Pacifique (anglais : Institute of Pacific Relations[1]) était une organisation non gouvernementale internationale créée en 1925 à Hawaii pour fournir un forum de discussion sur les problèmes et les relations entre les nations du littoral du Pacifique.

Le Secrétariat international, l'organe qui devint au fil des ans le centre de la plupart des activités de l'Institut, s'occupait, par le biais du Conseil du Pacifique, d'administrer le programme à l'échelle internationale. Les différents conseils nationaux étaient responsables de la programmation nationale, régionale et locale. La plupart des participants étaient des membres de l'élite entrepreneuriale et des communautés universitaires dans leurs pays respectifs. Le financement provenait en grande partie des entreprises et des organisations caritatives, en particulier la Fondation Rockefeller.

Jusqu'au début des années 1930, le siège international de l'Institut était situé à Honolulu. Il fut relocalisé par la suite à New York et le Conseil américain a émergé comme le conseil national dominant. L'institut cessa d'exister en 1960.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tomolo Akami, Internationalizing the Pacific : The United States, Japan, and the Institute of Pacific Relations in War and Peace, 1919-45, Routledge, (ISBN 0-415-22034-3)
  • (en) Paul F. Hooper, Elusive destiny : The internationalist movement in modern Hawaii, Honolulu, The University Press of Hawaii, (ISBN 082480631X).
  • (en) Paul F. Hooper, Building a Pacific community : The addresses and papers of the Pacific Community lecture series, Honolulu, The University Press of Hawaii, (ISBN 0824807901).
  • (en) Paul F. Hooper, « The Institute of Pacific Relations and the origins of Asian and Pacific studies », Pacific Affairs (en), vol. 61, no 1,‎ , p. 98-121.
  • (en) Paul F. Hooper (dir.), Rediscovering the IPR : Proceedings of the First International Research Conference on the Institute of Pacific Relations : University of Hawaii, August 9-10, 1993, [Manoa], Center for Arts & Humanities (University of Hawaii), .
  • (en) Paul F. Hooper (dir.), Remembering the Institute of Pacific Relations : The Memoirs of William L. Holland, Tokyo, Ryukei Shyosha, , p. 77-120.
  • (en) Fiona Paisley, Glamour in the Pacific  : Cultural internationalism and peace politics in the Women’s Pan-Pacific, Honolulu , University of Hawai'i Press, .
  • (en) John N. Paisley, The Institute of Pacific : Asian scholars and American politics, Seattle , University of Washington Press, .
  • (en) Michio Yamaoka (dir.), The Institute of Pacific Relations : Pioneer international non-governmental organization in the Asia-Pacific region, Tokyo , Institute of Asia-Pacific studies (Université Waseda), coll. « Research series  », .
  • (en) Lawrence T. Woods, The business of Canada's pacific relations, Canberra , Research School of Pacific Studies (Australian National University), .
  • (en) Lawrence T. Woods, Asia-Pacific diplomacy  : The nongovernmental approach to regional economic cooperation, Vancouver , UBC Press, , chap. 3 (« The Institute of Pacific relations  »), p. 29-40.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le nom anglais de l'organisation peut également se traduire par « Institut des relations pacifiques ».