Institut Paul Scherrer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Institut Paul Scherrer
upright=Article à illustrer Organisation
Situation
Fondation
Type
Domaine d'activité
Siège social
Pays
Coordonnées
Organisation
Effectif
1 900
Direction
Affiliation
Site web

Géolocalisation sur la carte : canton d'Argovie

(Voir situation sur carte : canton d'Argovie)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Point carte.svg

L'Institut Paul Scherrer (PSI, en allemand Paul Scherrer Institut) est un laboratoire de recherche multidisciplinaire de la confédération suisse, né en 1988 de la fusion de l'Institut suisse de recherches nucléaires et de l'Institut fédéral de recherche en matière de réacteurs. Il se situe sur les territoires des communes Villigen (zone Ouest) et de Würenlingen (zone Est), dans le canton d'Argovie.

Il fait partie du Domaine des Écoles polytechniques fédérales, comprenant notamment l'École polytechnique fédérale de Lausanne et l'École polytechnique fédérale de Zurich.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Institut Paul Scherrer est créé le par la fusion de l'Institut suisse de recherches nucléaires (SIN, en allemand Schweizerisches Institut für Nuklearphysik) et de l'Institut fédéral de recherche en matière de réacteurs (EIR, en allemand Eidgenössisches Institut für Reaktorforschung). Il prend le nom du physicien suisse Paul Scherrer (1890–1969), professeur à l'École polytechnique fédérale de Zurich et père du programme nucléaire suisse.

Domaines de recherche[modifier | modifier le code]

  • Médecine (thérapie par rayonnement de protons)
  • Nouveaux matériaux
  • Énergies fossiles et renouvelables (solaire, éolien, bioénergie, etc.)
  • Énergie et sûreté nucléaire
  • Physique des particules (muons,...)

Structure[modifier | modifier le code]

Le PSI regroupe sept départements, dont cinq de recherche et deux d'aide aux utilisateurs :

  • Département Recherche avec neutrons et muons (NUM)
  • Département Rayonnement synchrotron et nanotechnologie (SYN)
  • Département Énergie non-nucléaire (ENE)
  • Département Énergie et sûreté nucléaire (NES)
  • Département Biologie et Chimie (BIO)
  • Département Grandes installations de recherche (GFA)
  • Département Logistique (LOG)

Installations[modifier | modifier le code]

Panorama du Swiss Light Source
  • Swiss Light Source (SLS)
  • Spallation Neutron Source (SINQ)
  • Instruments utilisant des muons (SµS)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]