Empereur des Français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Impératrice des Français)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Empereur des Français
Image illustrative de l’article Empereur des Français
Les Grandes armes de France

Image illustrative de l’article Empereur des Français
Napoléon III,
dernier empereur des Français (1852-1870).

Création
Titre Sa Majesté Impériale
Abrogation
Premier titulaire Napoléon Ier
Dernier titulaire Napoléon III
Résidence officielle Palais des Tuileries, Paris

Le titre d'empereur des Français a été porté par les souverains de la famille Bonaparte : Napoléon Ier, Napoléon II, théoriquement, et Napoléon III. Celui d'impératrice des Français a été porté par leurs épouses : Joséphine de Beauharnais et Marie-Louise d'Autriche pour Napoléon Ier et Eugénie de Montijo pour Napoléon III.

Conception du titre[modifier | modifier le code]

Le titre est proposé à Napoléon Bonaparte, alors premier consul, pour que la République ait un chef à fonction héréditaire, avec le titre d'empereur des Français. Le sénatus-consulte du 18 mai 1804 ratifié par les électeurs place Napoléon, empereur des Français, chef de la République française. Cette dernière disparait le 2 décembre 1804 avec le couronnement de Napoléon Bonaparte et l’avènement de l'Empire.

Liste[modifier | modifier le code]

Premier Empire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Premier Empire.
Rang Portrait Prince Période Maison Notes
1 Louis-Charles de France Napoléon

(1769-1821)

9 ans, 10 mois et 19 jours

Maison Bonaparte Général de la Révolution, il devient premier consul en 1799, puis se proclame, en 1804, Empereur des Français sous le nom de Napoléon Ier. Renversé en 1814 par les coalisés, il est contraint d'abdiquer.

Cent-Jours[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cent-Jours.
Rang Portrait Prince Période Maison Notes
- Ferdinand-Philippe de France Napoléon

(1769-1821)

3 mois et 2 jours

Maison Bonaparte Exilé sur l'île d'Elbe, il revient au pouvoir en 1815. Vaincu à la bataille de Waterloo, il abdique une nouvelle fois en faveur de son fils.
2 Louis-Philippe d’Orléans Napoléon II

(1811-1832)

15 jours

Maison Bonaparte Seul fils légitime de l'empereur, il est proclamé à son tour Empereur des Français sous le nom de Napoléon II, entre l'abdication de son père et le retour au pouvoir de Louis XVIII.

Second Empire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Second Empire.
Rang Portrait Prince Période Maison Notes
3 Louis-Charles de France Napoléon III

(1808-1873)

17 ans, 9 mois et 2 jours

Maison Bonaparte Neveu de Napoléon et cousin de Napoléon II, il devient président de la république en 1848, puis se proclame, en 1851, président à vie puis Empereur des Français sous le nom de Napoléon III en 1852. Vaincu à la bataille de Sedan, il s'exile et signe son acte d'abdication.

Autre usage[modifier | modifier le code]

Depuis François Ier, il était d'usage, pour le roi de France, de prendre le titre d'Empereur des Français dans ses relations avec l'Empire Ottoman ainsi que « les princes mahométans »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Odier 1890, n. 1, p. 13.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [Leuregans 1966] P. Leuregans, « Louis XVI “Empereur des Français” », Revue historique de droit français et étranger, 4e série, vol. 44, no 2,‎ , p. 248-261 (JSTOR 43847488).
  • [Odier 1890] P.-G. Odier, Les privilèges et immunités des agents diplomatiques en pays de chrétienté : étude de droit international public, Paris, A. Rousseau, , 1re éd., 1 vol., III-469 p., in-8o (OCLC 458960588, notice BnF no FRBNF31030983, SUDOC 055269850, lire en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]