Ijuí

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ijuí
Blason de Ijuí
Héraldique
Drapeau de Ijuí
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Rio Grande do Sul
Langue(s) portugais
Maire Fioravante Batista Ballin (PDT)
Code postal 98 700-000
Fuseau horaire
Heure d'été
UTC-3
UTC-2
Indicatif 55
Démographie
Gentilé ijuiense
Population 76 739 hab.[1] (01-04-2007)
Densité 111 hab./km2
Géographie
Coordonnées 28° 23′ 16″ sud, 53° 54′ 53″ ouest
Altitude 410 m
Superficie 68 900 ha = 689 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Source d'eau minérale.
Date de fondation
1912
Localisation
Localisation de Ijuí
Localisation de Ijuí sur une carte

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Ijuí

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Ijuí
Liens
Site web http://www.municipiodeijui.rs.gov.br/

Ijuí est une municipalité du Nord-Ouest de l'État du Rio Grande do Sul faisant partie de la microrégion de Passo Fundo et située à 402 km au nord-ouest de Porto Alegre, capitale de l'État. Elle se situe à une latitude de 28° 23' 16" sud et à une longitude de 53° 54' 53" ouest, à une altitude de 410 mètres. Sa population était estimée à 76 739, pour une superficie de 689 km2. On y accède par les BR-285, RS-155, RS-342 et RS-522.

Le premier peuplement Blanc dans la région d'Ijuí trouve son origine dans l'installation des missions jésuites, dans la première moitié du XVIIe siècle. Avec l'abandon de celles-ci, tout l'endroit retourna à son état primitif. Quand, en 1809 furent créées les quatre municipalités de la Province du Rio Grande do Sul, les terres de l'actuelle Ijuí faisaient partie de Rio Pardo. Avec l'émancipation de Cruz Alta, en 1834, Ijuí fit partie de cette dernière.

Le lieu prit le nom d'Ijuí en raison du passage dans l'endroit d'un affluent du rio Uruguai portant ce nom. Ce nom tupi guarani signifie "rivière des eaux divines".

Autour de 1880 se créa l'ancêtre de la communauté actuelle, la "Colônia Ijuhy Grande", première colonie officielle de la Province du Rio Grande sur les hautes terres. Arrivèrent alors des colons d'origine portugaise, allemande, italienne, polonaise, lettone, autrichienne, hollandaise, arabe, suédoise, russe, japonaise et bien d'autres, plus minoritaires.

La commune produit une eaux minérale réputée et vendue dans tout l'État, "Fonte Ijuí", dont la source se trouve à 15 km du Centre de la cité et à laquelle on accède par la RS-155.

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]