Igawa Mitsunobu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Igawa Mitsunobu est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Igawa, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).
image illustrant une personnalité image illustrant japonais
Cet article est une ébauche concernant une personnalité japonaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (mai 2014).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Igawa Mitsunobu]] dans les articles relatifs au sujet.

Igawa Mitsunobu (飯川 光誠?) est un samouraï de la période Sengoku au service du clan Hatakeyama de la province de Noto. En 1551, lorsque les principaux obligés des Hatakeyama contraignent Nihonmatsu Yoshitsugu à se retirer en faveur de son fils Yoshitsuna, Mitsunobu apparaît comme un allié des deux. En 1555, les Hatakeyama ont rétabli leur autorité dans une certaine mesure, grâce au travail de Mitsunobu en tant qu'administrateur. Il devient moine en 1572 et prend le nom bouddhique de Wakasa nyūdō Sōgen (若狭入道宗玄?). Le reste de sa vie est inconnu.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]