IEEE Transactions on Computers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

IEEE Transactions on Computers  
Titre abrégé IEEE Trans. Comput.
Discipline Architecture matérielle
Langue anglais
Rédacteur en chef Ahmed Louri
Publication
Maison d’édition IEEE Computer Society
Période de publication depuis 1952
Facteur d’impact
d'après l'ISI
3,131 (2019)
Fréquence mensuel
Libre accès non
Indexation
ISSN (papier) 0018-9340
ISSN (web) 1557-9956
LCCN 75642478
CODEN ITCOB4
OCLC 1799331
Liens

La revue IEEE Transactions on Computers est une revue scientifique couvrant tous les aspects de l'architecture matérielle des ordinateurs, à parution mensuelle et à évaluation par les pairs. Elle a été créée en 1952 et est publiée par la IEEE Computer Society. Le rédacteur en chef est Ahmed Louri, professeur of Electrical and Computer Engineering, George Washington University surla chaire fondée par David and Marilyn Karlgaard. D'après le Journal Citation Reports, la revue a en 2019 un facteur d'impact de 3,131[1]. La revue paraît mensuellement, avec un volume annuel. Elle publie aussi des numéros spéciaux.

Thèmes[modifier | modifier le code]

Les thèmes couverts par la revue sont notamment[2] :

  • Organisations et architectures informatiques (multi/multi-cœurs, réseaux d'interconnexion, accélérateurs, processeurs spécifiques aux applications, aux domaines et reconfigurables, calcul haute performance, centres de données)
  • Systèmes d'exploitation, systèmes logiciels et informatique en nuage (systèmes d'exécution, systèmes parallèles et distribués, virtualisation, interactions logiciel-matériel)
  • Systèmes en temps réel, mobiles et embarqués (Internet des objets, informatique de pointe, vêtements, actionneurs, réseaux de capteurs)
  • Dispositifs numériques et composants informatiques (technologies de mémoire émergentes volatiles et non volatiles, dispositifs à semi-conducteurs pour le stockage, réseaux sur puces, technologies émergentes pour les interconnexions)
  • Spécification, conception, prototypage et méthodes et outils d'essai
  • Performance, tolérance aux pannes, fiabilité, sécurité et testabilité (disponibilité, évolutivité, gestion de l'énergie/puissance)
  • Études de cas et évaluations expérimentales et théoriques (caractérisation de la charge de travail, traçage, analyse, dépannage)
  • Modèles informatiques émergents (questions informatiques pour les technologies et applications émergentes, apprentissage machine, calcul approximatif, calcul quantique, calcul neuromorphique, calcul analogique)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 2019 Journal Citation Reports, Thomson Reuters, coll. « Web of Science », , « IEEE Transactions on Computers »
  2. « Call for submission ».

Liens externes[modifier | modifier le code]