Hulda Regehr Clark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hulda Clark
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Thérapeute alternatif, rédactrice d'ouvrages de médecine, médecinVoir et modifier les données sur Wikidata

Hulda Regehr Clark ( - [1],[2]) était une naturopathe canadienne et praticienne de la médecine alternative. Clark soutenait que toute maladie humaine était due à une infection parasitaire, et prétendait pouvoir soigner toutes les maladies, y compris le SIDA et le cancer, en détruisant ces parasites en les "zappant" avec des instruments électriques dont elle faisait la promotion[3]. Clark écrivit plusieurs livres dans lesquels elle décrit ses méthodes et ses cas cliniques aux États-Unis. À la suite d'une succession de difficultés judiciaires et d'actions provenant de la Federal Trade Commission, elle déménagea à Tijuana (Mexique) où elle administra la clinique Century Nutrition.

Les déclarations de Clark furent démenties, et ses instruments désapprouvés, par des autorités reconnues allant de la Federal Trade Commission des États-Unis[4],[5] à la Food and Drug Administration, ainsi que par des figures des médecines alternatives comme le Dr Andrew Weil. Ceux-ci jugent les travaux de Clark comme infondés scientifiquement, "bizarres", et potentiellement frauduleux.

Dans ces travaux on peut noter, le travail sur la fréquence électrique avec son influence sur l'organisme et plus précisément les cellules organiques, avec un appareil connu sous le nom Zappeur. Le but de cet appareil est d'émettre une fréquence parasite, généralement 30Khz, positive, avec un offset de 0.25V pour stimuler le système immunitaire et affaiblir les parasites. De nombreux sites[6], continuent d'informer sur les travaux de la Dr Clark.

Clark meurt le [7] d'un cancer du sang et des os[8],[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « SignOnSanDiego.com > News > Business -- FTC sues over health claims » (version du 2 mai 2008 sur l'Internet Archive), sur www.signonsandiego.com,
  2. « Welcome inmemoryofdrhuldaclark.com - BlueHost.com », sur inmemoryofdrhuldaclark.com (consulté le )
  3. « Hulda Clark », sur Psiram (consulté le ).
  4. « Swiss Company Charged by FTC with Making Unsubstantiated Health Claims »
  5. « STIPULATED FINAL JUDGMENT AND ORDER FOR PERMANENT INJUNCTION AND OTHER EQUlTABLE RELIEF »
  6. « zapper-clark.com », (consulté le )
  7. « huldaclark.net », sur www.huldaclark.net (consulté le )
  8. « Hulda Clark Died of Cancer », sur NeuroLogica Blog, (consulté le )
  9. « The Bizarre Claims of Hulda Clark », sur www.quackwatch.org (consulté le )