Hugh Foss (évêque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’anglicanisme image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant l’anglicanisme et le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hugh James Foss (25 juin 1848 - 24 mars 1932) est un évêque anglican, le deuxième évêque d'Osaka.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hugh James Foss est né dans une famille de juristes: son père était Edward Foss auteur de The Judges of England. Il a fait ses études au Marlborough College et à Christ's College, Cambridge.

Ordonné prêtre en 1873, Hugh James Foss a passé trois années de cure à Liverpool avant d'émigrer à Kobe au Japon. Il y vécut le reste de son ministère. Il a entre autres réalisations traduit en japonais L'Imitation de Jésus-Christ par Thomas a Kempis[1].

Foss a épousé, le 24 juillet 1901 à Kobe, Lina Janet Ovans, fille de John Lambert Ovans, de Surrey.

Son fils Hugh Foss était un cryptanalyste pour le Government Communications Headquarters à Bletchley Park pendant la Seconde Guerre mondiale où il a dirigé la section japonaise. Un autre fils, Charles Calveley Foss a reçu la Croix de Victoria de la Première Guerre mondiale.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. University of Cambridge, A Cambridge Alumni Database

Source[modifier | modifier le code]