Hirondelle paludicole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Riparia paludicola

L'Hirondelle paludicole (Riparia paludicola) est une espèce de passereaux de la famille des Hirundinidae.

Systématique[modifier | modifier le code]

L’espèce a été décrite par l'ornithologue français Louis Jean Pierre Vieillot en 1817[1].

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau vit au Maroc et en Afrique subsaharienne.

Elle a été observée accidentellement en France et dans certains pays d'Afrique subsaharienne (Sénégal, Gambie, Guinée-Bissau, Côte d'Ivoire, République du Congo, Somalie) et du Moyen-Orient (Israël, Émirats arabes unis, Oman).

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après le Congrès ornithologique international (COI), cette espèce est constituée des sept sous-espèces suivantes (ordre phylogénique) :

  • Riparia paludicola mauritanica (Meade-Waldo, 1901) ;
  • Riparia paludicola minor (Cabanis, 1850) ;
  • Riparia paludicola schoensis Reichenow, 1920 ;
  • Riparia paludicola newtoni Bannerman, 1937 ;
  • Riparia paludicola ducis Reichenow, 1908 ;
  • Riparia paludicola paludicola (Vieillot, 1817) ;
  • Riparia paludicola cowani (Sharpe, 1882).

Deux sous-espèces, qui appartenaient autrefois à cette espèce, ont été séparées par le COI pour créer la nouvelle espèce, Riparia chinensis. Il s'agit des anciennes sous-espèces Riparia paludicola chinensis (J.E. Gray, 1830) et Riparia paludicola tantilla Riley, 1935.

Description[modifier | modifier le code]

Cet oiseau présente un plumage essentiellement brun en particulier sur le dessus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vieillot 1817, Nouveau Dictionnaire d'Histoire Naturelle Appliquée Aux Arts... 14 p. 511.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]