Hicham el-Bastawissi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hicham el-Bastawissi

Hicham el-Bastawissi, né le 23 mai 1951 au Caire, est un magistrat et homme politique égyptien. Vice-président de la Cour de cassation, il conduit le mouvement des juges constatant une fraude massive lors de l’élection présidentielle égyptienne de 2005. Il est candidat à l’élection présidentielle égyptienne de 2012.

Il obtient une licence de droit en 1976 au Caire. Il entre en 1988 à la Cour de cassation, dont il est nommé vice-président en 2000.

En 2005, il conduit la fronde des juges qui constatent de nombreuses irrégularités lors de l’élection présidentielle égyptienne de 2005, conduisant à l’annulation judiciaire des résultats de nombreux bureaux de vote. Cela n’empêche pas le régime de proclamer la réélection d’Hosni Moubarak. Il obtient une certaine célébrité et une réputation de probité, mais est réprimandé officiellement, et préfère partir au Koweït que continuer de servir le régime de Moubarak.

Figure de l’opposition, il affirme que la situation politique est explosive en Égypte dès 2008.

Descendant dans la rue lors des manifestations de 2011, il se porte candidat à l’élection présidentielle de 2012.

Source[modifier | modifier le code]