Herbert Goldstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Herbert Goldstein
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Radiation Laboratory (en) (-), université ColumbiaVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Association of Orthodox Jewish Scientists (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse
Distinctions

Herbert Goldstein (né le – mort le ) est un physicien américain. Il est l'auteur du livre Classical Mechanics (en), régulièrement utilisé comme manuel de cours au premier cycle universitaire[1]. Il est également membre fondateur et président de l'Association of Orthodox Jewish Scientists (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

Goldstein obtient un B.S. du City College of New York en 1940, puis un Ph.D. du Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) en 1943.

De 1942 à 1946, Goldstein travaille au Radiation Laboratory (en) du M.I.T...

Il enseigne la physique à l'université Harvard de 1946 à 1949. En 1949–1950, il est chercheur postdoctoral de la Commission de l'énergie atomique des États-Unis au M.I.T.. En 1952-1953, il est professeur invité à l'université Brandeis.

À partir de 1950, Goldstein est physicien à la Nuclear Development Corporation of America. À partir de 1961, il est professeur à l'université Columbia.

En 1962, il remporte le prix Ernest-Orlando-Lawrence.

Il est enterré en Israël[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (en) H. Goldstein, Classical Mechanics, Addison-Wesley, 1950. (ISBN 0201025108)
  • (en) H. Goldstein, Fundamental Aspects of Reactor Shielding, Addison-Wesley, 1959.
  • (en) H. Goldstein, Classical Mechanics (2nd Edition), Addison-Wesley, 1980. (ISBN 0201029189)
  • (en) H. Goldstein, C. P. Poole, J. L. Safko, Classical Mechanics (3rd Edition), Addison-Wesley, 2001. (ISBN 0201657023)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Moulton, E. J., « Review: Classical Mechanics by H. Goldstein », Bull. Amer. Math. Soc., vol. 58, no 3,‎ , p. 396–399 (DOI 10.1090/s0002-9904-1952-09590-2, lire en ligne)
  2. (en) Maskewitz, Betty F., « Obituary—Herbert Goldstein, Nuclear Scientist—RSICC Friend », RSICC Newsletter,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]