Aller au contenu

Henri Lechat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Henri Lechat
Fonction
Directeur
Musée des moulages de Lyon
-
Biographie
Naissance

Auvillers-les Forges (Ardennes)
Décès
(à 62 ans)
Lyon
Nationalité
Activité
Historien de l'art
Autres informations
Distinctions

Henri Lechat (né à Auvillers-les Forges en 1862 et mort à Lyon en 1925) est un historien de l'art français, professeur à l'université de Lyon, ancien membre de l'Ecole française d'Athènes et correspondant de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, spécialiste de la statuaire grecque antique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nommé en 1886 à l'Ecole française d'Athènes, Henri Lechat participe à des fouilles archéologiques au Pirée et à Corfou mais se consacre surtout à l'étude des trouvailles de statues découvertes sur l'Acropole par la Société archéologique d'Athènes. De retour en France, il enseigne à l'université de Montpellier à partir de 1889, puis à l'université de Lyon à partir de 1898[1]. De ses études sur les œuvres découvertes à l'Acropole, il tire deux ouvrages : Au musée de l'Acropole (1903) et La Sculpture attique avant Phidias (1905). En 1906, il devient membre correspondant de l'Académie des inscriptions et belles-lettres[2].


A Lyon, il se consacre au musée des moulages de l'université dont il se sert pour appuyer son enseignement. Il l'enrichit et en rédige des catalogues. Ses contemporains le considérait comme « un des plus amples et des plus beaux du monde »[3] et trouvaient que son catalogue, « répertoire de premier ordre pour les historiens de la plastique antique, est considéré comme un chef-d'œuvre »[3].

Décorations[modifier | modifier le code]

Travaux[modifier | modifier le code]

  • Avec Alphonse Defrasse, Épidaure, Restauration et description des principaux monuments du sanctuaire d'Asclépios, 1895
  • Le Temple grec. Histoire sommaire de ses origines et de son développement jusqu'au Ve siècle avant J.-C., 1902
  • Au musée de l'Acropole d'Athènes, études sur la sculpture en Attique avant la ruine de l'Acropole lors de l'invasion de Xerxès
  • Annales de l'université de Lyon. Faculté des lettres. Catalogue sommaire du musée de moulages pour l'histoire de l'art antique, 1903, 1911, 1923
  • La sculpture attique avant Phidias, 1905
  • Pythagoras de Rhégion, 1905
  • Sirènes, figurines en terre cuite et statues en marbre, 1919
  • Aphrodite, statue grecque en marbre du VIe siècle avant notre ère, 1919
  • Sculptures de Rodin, 1919
  • La Sculpture grecque. Histoire sommaire de son progrès, de son esprit, de ses créations, 1922
  • Phidias et la Sculpture grecque au Ve siècle, 1924
  • Sculptures grecques antiques, choisies et commentées, 1925

Références[modifier | modifier le code]

  1. INHA, « LECHAT, Henri », sur inha.fr, (consulté le ).
  2. Salomon Reinach, « Henri Lechat », Revue archéologique,‎ , p. 286-287 (lire en ligne)
  3. a et b Charles-Victor Langlois, « Eloge funèbre d'Henri Lechat », Compte Rendu de l'Académie des inscriptions et belles-lettres,‎ , p. 188 (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]