Helenius Acro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Helenius Acro
Biographie
Époque
Activité
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Acro.

Helenius Acro (sans doute avant le IIIe siècle) était un grammairien de la Rome antique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Helenius Acro vivait vraisemblablement à l'époque de Marc Aurèle, mais certainement avant Pomponius Porphyrion, le commentateur d'Horace. Il écrivit lui-même des commentaires sur les poésies d'Horace et sur des pièces de Térence. Il a certainement travaillé sur les Adelphes de Térence et probablement aussi sur L'Eunuque. On doute s'il a également écrit un commentaire sur le satiriste Perse.

Les ouvrages d'Acro ne nous sont connus qu'indirecrement, par Charisius, qui dépend lui-même de Iulius Romanus.

Autrefois, on considérait comme étant d'Helenius Acro diverses scholies sur Horace qu'on attribue maintenant à un Pseudo-Acron, car les manuscrits de ces scholies qui portent le nom d'Acro ne remontent pas au-delà du XVe siècle. Toutefois, il n'est pas impossible qu'une partie de ces scholies remonte effectivement au véritable Helenius Acro.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Otto Keller (éd.), Scholia in Horatium vetustiora: Pseudacro, Teubner, Leipzig, 1902-1904, (2 vol.)
  • Bibliotheca Teubneriana Latina (BTL) 3, éditeur : Centre "Traditio Litterarum Occidentalium" Turnhout, Saur, Munich, 2004, (ISBN 3-598-40834-X)

Travaux[modifier | modifier le code]

  • Wessner, RE VII, 2840 ss.
  • V. D'Antò, Pseudoacronia, Latomus 19, 1960, p. 768 ss.

Sources[modifier | modifier le code]