Heinrich Schnee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schnee.
Heinrich Schnee
Heinrich Schnee.jpg
Fonctions
député au Reichstag sous la République de Weimar (d)
député au Reichstag (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Informations générales
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
gare de Haldensleben (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Partis politiques
Heinrich Schnee, ca. 1889/90

Heinrich Albert Schnee, né le 4 février 1871 à Neuhaldensleben et mort le 23 juin 1949 à Berlin, est un juriste, homme politique et écrivain allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Heinrich Schnee a joué un grand rôle dans la politique coloniale allemande. De 1912 à 1919 il est gouverneur en Afrique orientale allemande. Après la Première Guerre mondiale, Schnee est député du DVP au Reichstag. De 1933 à 1945, il est député du NSDAP au Reichstag.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Bilder aus der Südsee, Berlin: Reimer, 1904
  • Deutsch-Ostafrika im Weltkriege, Leipzig: Quelle u. Meyer, 1919
  • Deutsches Koloniallexikon (Hrsg.), Leipzig: Quelle u. Meyer, 1920
  • Braucht Deutschland Kolonien?, Leipzig: Quelle u. Meyer, 1921
  • Die koloniale Schuldlüge, Berlin: Sachers u. Kuschel, 1924
  • Zehn Jahre Versailles (Hrsg., en collaboration avec Hans Draeger), 3 Bände, Berlin: Brückenverlag, 1929/30
  • Völker und Mächte im Fernen Osten, Berlin: Deutsche Buch-Gemeinschaft, 1933
  • Die deutschen Kolonien vor, in und nach dem Weltkrieg, Leipzig: Quelle u. Meyer, 1935
  • Deutschlands koloniale Forderung, Berlin: Wendt, 1937
  • Als letzter Gouverneur in Deutsch-Ostafrika – Erinnerungen, hrsg. von Ada Schnee, Heidelberg: Quelle u. Meyer, 1964

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hans Draeger (Hrsg.), Gouverneur Schnee: Ein Künder und Mehrer deutscher Geltung; zu seinem 60.Geburtstag..., Berlin : Stilke, 1931.

Liens externes[modifier | modifier le code]