Haut-Takutu-Haut-Essequibo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Haut-Takutu-Haut-Essequibo
(en) Upper Takutu-Upper Essequibo
Région 9
Haut-Takutu-Haut-Essequibo
Administration
Pays Drapeau du Guyana Guyana
Capitale Lethem
Code ISO GY-UT
Démographie
Population 19 387 hab. (2002)
Densité 0,34 hab./km2
Géographie
Superficie 5 775 000 ha = 57 750 km2
Rupununi

Le Haut-Takutu-Haut-Essequibo[1] (Région 9), en anglais Upper Takutu-Upper Essequibo tire son nom des rivières Takutu et Essequibo c'est une subdivision du Guyana bordée au Nord par la région Potaro-Siparuni, à l'est par le Berbice Oriental-Courantyne et au Sud et à l'Ouest par le Brésil. Par ailleurs cette région ainsi que toute la Guayana Esequiba est revendiquée par le Venezuela.

Cette région périphérique du Guyana est uniquement reliée à la côte guyanaise où se trouve la capitale Georgetown par une route partiellement asphaltée qui traverse les deux écosystèmes dominants de ce territoire, la savane du Rupununi au Sud-Ouest puis la forêt tropicale. Peuplée principalement d'amérindiens et d'une minorité de grand propriétaire terriens originaires d'Europe contrairement au reste du pays habité pour partie par des populations afro-américaine et pour partie par des originaires du sous-continent indien l'Upper Takutu-Upper Essequibo maintient d'importants liens avec le brésil dont une partie de la population parle la langue, le portugais. Lethem la capitale située à la frontière sur la rivière Takutu devrait une fois le pont sur ce cours d'eau achevé être reliée à Boa Vista la capitale du Roraima et d'ores et déjà les produits brésiliens affluent de ce côté-ci de la frontière[2]

Les principales localités de la région hormis la capitale Lethem sont Isherton, Good Hope et Surama.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pour la toponynie en français, voir le site ethnia.org
  2. (pt) Indianidade e nacionalidade na fronteira Brasil-Guiana