Hassan al-Lawzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hassan al-Lawzi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Premier ministre du Yémen
-
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
حسن اللوزيVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université al-Azhar (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion
Membre de
Q16126700
Arab Writers Union (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Hassan Ahmed al-Lawzi (en arabe: حسن أحمد اللوزي), né en 1952 à Sanaa (royaume mutawakkilite du Yémen) et mort le au Caire (Égypte)[1], est un écrivain et homme politique yéménite.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'université al-Azhar (Le Caire), Hassan al-Lawzi publie plusieurs recueils de poésie et de nouvelles, dont certains ont été traduits en anglais[2] et en français (notamment dans la revue Aires, vol. 17, 1993, consacrée à la poésie yéménite). Il fonde et dirige le journal Al-Methaq[1] et le magazine mensuel Ma'in[3].

Il s'engage ensuite dans la vie politique de la République arabe du Yémen au sein du Congrès général du peuple, occupant le poste de ministre de l'Information et de la Culture[4]. Après l'unification du Yémen et la guerre civile 1994, il est nommé ambassadeur en Jordanie. En 2001, il est nommé au Conseil consultatif[1]. Il est ainsi sénateur jusqu'en 2006[5].

En 2006, il redevient ministre de l'Information[1]. Du 4 juin au 23 août 2011, il sert brièvement comme Premier ministre par intérim, en remplacement d'Ali Muhammad Mujawar[6].

Il meurt des suites du covid-19 dans sa résidence du Caire[1]. Il est ensuite inhumé à Sanaa.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (ar) بعد رحلة علاج فى مصر.. وفاة وزير يمنى أسبق متأثرا بإصابته بكورونا, 13 juillet 2020
  2. (en) «The Book of Dream and Revolution» in Literature Of Modern Arabia, 1988
  3. (en) Al-Mutawakel, A. M. A., Gender and the writing of Yemeni women writers, Dutch University Press, 2005
  4. «Sana'a, carrefour poétique», Le Monde, 4 août 1989
  5. ÇáãÄÊãÑ äÊ, « تشييع جثمان وزير الإعلام الاسبق حسن اللوزي بصنعاء », sur www.almotamar.net (consulté le 27 août 2020).
  6. (ar) « تشييع جثمان وزير الإعلام الاسبق حسن اللوزي بصنعاء », sur نيوز فور مي (consulté le 27 août 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]