Hard seltzer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hard seltzer

Hard seltzer (ou eau pétillante alcoolisée) est une boisson alcoolisée composée d'eau gazeuse aromatisée aux fruits ayant un indice d'alcool compris généralement entre 4 et 6 %. Cette boisson a connu un succès grandissant aux États-Unis en 2019[1]. La marque emblématique du hard seltzer est White Claw, créée en 2016, avec près de la moitié des ventes aux États-Unis en 2019[2]. En France, la tendance émerge à l'été 2020 avec trois marques françaises (Opéan[3], Fefe[4] et Natz[5]) et deux importateurs américains (Snowmelt[6] et Florida Hard Seltzer[7]). En 2021 la tendance du Hard Seltzer français se confirme avec l'arrivée de deux nouvelles marques françaises (Doort [8]et ÔBE) et l'arrivé des gros acteurs de la bière comme la marque Pure Piraña (Maison Heineken)[9].

Histoire[modifier | modifier le code]

Nés aux États-Unis en 2013 avec les marques Spiked Seltzer (devenue Bon & Viv)[10], puis Press en 2015, Nauti, Truly, White Claw en 2016, les hard seltzers (littéralement : « eaux pétillantes alcoolisées ») sont pendant des années une boisson confidentielle, réservée à quelques initiés des Côtes Est / Ouest et des centres urbains.

En 2019, la boisson touche le grand public, notamment grâce à la marque White Claw qui fait le « buzz » sur les réseaux sociaux. Les ventes explosent aux quatre coins du pays et on dénombre à la fin de l’année pas moins de quarante marques sur le segment pour un marché estimé à 1,75 milliard de dollars en 2019 (et des projections à 4,7 milliards de dollars en 2022)[11]. Rapidement, d’autres marques apparaissent en Angleterre, en Suède, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Japon, prenant le pari que les hard seltzers ne sont pas une mode passagère mais le reflet de changements profonds des modes de consommation. D'après les dernières estimations en 2020, au moins 65 marques coexistent sur le marché des États-Unis (contre 10 en 2018)[12]. En 2021[13], c'est le Groupe Coca Cola qui lance son hard seltzer avec une implantion sur le marché français prévue pour le mois d'avril 2021.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tom Huddleston Jr., « How White Claw and the hard seltzer craze are taking on beer—and taking over America », sur CNBC,
  2. Laurence Girard, « L’eau pétillante alcoolisée bouscule le marché des boissons », sur Le Monde,
  3. OPÉAN, « Lancement du premier hard seltzer français »,
  4. Franck Stassi, « Le Syndicat accélère le développement de Fefe, son hard seltzer made in France », (consulté le )
  5. Clotilde Briard, « Les eaux gazeuses alcoolisées à l'américaine débarquent en France »,
  6. Sylvie Leboulenger, « La Grande Épicerie référence son premier "hard seltzer" »,
  7. Simon Fonteyne, « Les 1ères marques de hard seltzers arrivent en France ! », sur hard-seltzer.fr, (consulté le )
  8. L'équipe, « A la découverte de DOORT un hard seltzer français », sur Seltzer France, (consulté le )
  9. L'équipe, « Hard seltzer Pure piraña : La boisson alcoolisée lancée par Heineken », sur Seltzer France, (consulté le )
  10. Tim Mckirdy, « 10 Things You Should Know About Bon & Viv Spiked Seltzer », sur Vinepair.com,
  11. Michael O'Connor, « Big beer pops top on new hard seltzer brands in 2020 », sur www.spglobal.com,
  12. Ralph Schwartz, « Everyone's talking about the new Topo Chico drink. », sur Mashed.com,
  13. Christopher Petit, « Hard seltzer : Coca Cola lance une boisson et s'associe à Molson Coors », sur Seltzer France, (consulté le )