Hans Riegel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hans Riegel (né le à Bonn et mort le à Bonn en Allemagne) est le fondateur de l'entreprise allemande de confiserie Haribo (ce nom étant l'abréviation de « HAns RIegel BOnn »).

Biographie[modifier | modifier le code]

Début de carrière chez Kleutgen & Meier.

Fils de Peter et Agnes Riegel, Hans naît dans le quartier de Friesdorf à Bonn.

Après la fin de sa scolarité, il suit une formation de confiseur dans l'entreprise Kleutgen & Meier, où il travaille plus de cinq ans. Il travaille ensuite à Neuss, puis à Osnabrück. Après la Première Guerre mondiale, il revient à Bonn chez Heinen, dans le quartier de Kessenich ; il parvient à devenir codirecteur de cette entreprise qui prend alors le nom de Heinen & Riegel.

En 1920, il crée sa propre entreprise qu’il appelle Haribo. Le capital d'amorçage de son entreprise de bonbon fut un sac de sucre[pas clair]. Il achète une maison sur la Bergstrasse à Kessenich pour y installer sa fabrique. Il invente une friandise qui va être connue dans le monde entier : appelée Tanzbär à sa création, en référence à l'ours dansant qui distrayait les gens au Moyen Âge, elle est ensuite appelée Haribo-Goldbär (« Ours d’or d’Haribo »).

En 1921, il épouse Gertrud Vianden, qui est aussi sa première employée (elle s’occupe de la livraison de la marchandise à vélo). Ils auront trois enfants : Hans (1923-2013), Anita (1924-2004) et Paul (de) (1926-2009).

Son entreprise connaît un grand développement : à la fin de la Seconde Guerre mondiale, elle emploie déjà 400 personnes lorsqu'il meurt d'une crise cardiaque âgé de seulement 51 ans.

Liens externes[modifier | modifier le code]