Hala El Badry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hala El Badry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
هالة البدريVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Hala El Badry, née en 1954 au Caire, est une journaliste et une romancière égyptienne.

Éléments biographiques et œuvres[modifier | modifier le code]

Elle effectue des études à l'université du Caire, en administration des affaires, jusqu'en 1975, qu'elle complète par des études en journalisme en 1985, dans la même université. Elle exerce comme journaliste, devient membre du conseil d'administration d'un magazine télé, al-Idba‘a wa al-talafizyun, puis rédactrice en chef de ce magazine[1],[2].

Muntaha, un roman publié en 1995, est situé dans le village fictif de Muntaha dans le delta du Nil[3]. Imra'atun ma(Une Femme, paru en anglais sous le titre A Certain Woman), son quatrième ouvrage, est nommé meilleur roman de l'année 2001, l'année de sa publication, au Caire, à la Foire Internationale du Livre. L'édition en anglais est de 2008. Ses ouvragessont souvent consacrés aux contradictions entre a vie privée et les contraintes sociales de la vie publique[1]. Elle est également lauréate d'un prix d'excellence en littérature de l'État égyptien, en 2012[4]

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • Muntaha, 1995
  • Imra'atun ma, 2001

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Antoine Sassine, « Badry, Hala El- [Le Caire 1954] », dans Béatrice Didier, Antoinette Fouque et Mireille Calle-Gruber (dir.), Le dictionnaire universel des créatrices, Éditions des femmes, (lire en ligne), p. 351
  2. (en) Raḍwá ʻĀshūr, Ferial Jabouri Ghazoul, Hasna Reda-Mekdashi et Mandy McClure, Arab Women Writers: A Critical Reference Guide, 1873-1999, American University in Cairo Press, (lire en ligne), p. 365-366
  3. (en) « Hala El Badry, Muntaha », sur Greenmanreview.com
  4. (en) « Hala El-Badry and Hassan Teleb win the State Excellence Award in Literature », Al-Ahram,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]