Hōjō Munenobu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hōjō Munenobu
Fonctions
Shikken
-
Rensho
-
Rokuhara Tandai
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
北条宗宣Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Fratrie
Hōjō Sadafusa
Hōjō Sadanobu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Hōjō Munenobu (北 条 宗 宣?), aussi connu sous le nom Osaragi Munenobu (大 仏 宗 宣?), (1259 - ) membre du clan Hōjō, est le onzième shikken du shogunat de Kamakura et dirige le Japon de 1311 à 1312. De 1305 jusquàsa nomination au poste de shikken en 1311, il occupe la fonction de rensho (assistant du shikken). Il est le septième Minamikata rokuhara Tandai (chef de la sécurité intérieure à Kyoto) de 1297 à 1302.

Durant la régence de Mototoki, le pouvoir réel est aux mains du tokusō (chef du clan Hōjō), Hōjō Takatoki, qui exerce le pouvoir de 1311 à 1333. Comme le tokusō est encore très jeune, ses prérogatives restent encore sous le contrôle de sa grand-mère Adachi Tokiaki et de Nagasaki Takasuke, un ministre.

Notes et références[modifier | modifier le code]